Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 18 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 16 Invités :: 1 Moteur de recherche

chiffounette, sanka

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

1 an sans alcool

Page 3 sur 19 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  cristal le 20.10.12 21:50

nous n'avons jamais dit qu'un MA pouvait un jour reboire ni modérément ni autrement.
Un MA doit être ds le zéro alcool a vie!!

tu ne comprends pas ce que nous te disons là!!

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le 20.10.12 22:05

Elle a rebu et ce n'est pas une bonne chose.
Mais tu as raison ca a renforce sa conviction.
Pour ma part j'ai quelque fois la trouille de reboire un verre car j'ai eu beaucoup de chance.
J'ai l'impression que si je rebuvais un verre cela pourrai etre trop dangereux pour moi.Pas physiquement mais surtout par mon comportement.
C'est pourquoi le temoignage de flower m'a foutu la trouille.
Certaines remarques aussi.
Maintenant je me trouve devant mon ordinateur comme un couillon.
Je reflechi pas beaucoup j'agis surtout par instinct.
Je sais pas pourquoi mais il faut toujours que j'essaie de demontre que j'ai toujours raison.
Il faudrais quelque fois que je pose mes valises et que je me calme.
L'alcool me calmait avant de me rende completement dingue.
Je vous balance des choses quelques fois pour verifiér si vous etes a mon ecoute.
Il ne manquerais plus que je chiale maintenant.
A + et merci




richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le 20.10.12 22:09

Shale
je me sens remis en question car je ne veux plus prendre le risque de reboire.
C'est trop dangereux pour moi.
Alors ca me fout peut etre les boules de savoir que flower a pu.
Je veux toujours etre le plus fort.
C'est bon je chiale maintenant.
186 cm 46 ans et je chiale, le comble pour moi.
Mais milles merci

richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  cristal le 20.10.12 22:20

tu vois c'est ça la richesse du forum,d'un témoignage,tu ressors des choses qui n’étaient pas integrées ou des peurs cachées.
tu vas apprendre bcp en reagissant vivement,ce sont les première réactions qui font ressortir les noeuds Very Happy

Alors ca me fout peut etre les boules de savoir que flower a pu.
Flower n'a pas PU boire,elle a bu parce qu'elle n'a pas réussi a ressortir ses armes sur le moment,sa faille était si forte et si profonde qu'elle a reagis avec un vieux réflexe et comme tu le dis,c'etait pas le bon,c'etait le plus dangereux mais elle n'a pas PU faire autrement.Si elle avait PU éviter de boire,crois moi qu'elle l'aurait fait car même si elle a avancé,elle s'est aussi fait du mal!!

alors,NON,on ne PEUT pas boire quand on est MA mais si on le fait,il ne faut pas s'enfoncer et se dire"OK,c'est foutu maintenant,je replonge" on se relève et on fait de ce faux pas une arme qui va se retourner contre le petit singe.

tu t'es remis en question ce soir,tu as appris de nouvelles choses sur toi et tu les as admises,et ça,c'est une très belle avancée

laisse couler ton chagrin,tu vas comprendre beaucoup de choses demain avec du recul

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  SHALE le 20.10.12 22:21

Si tu pleures c'est que tu en avais besoin, aucune honte là dedans, au contraire. Ces larmes sont la preuve de la lutte que tu as menée avec toi même pour réussir à accepter ce qui te semble inacceptable car tu as l'impression que ça te met en danger.
Mais tu es abstinent, tu as encore un peu de mal à l'admettre au fond de toi ce qui te rend sensible à tout ce qui se dit ce soir. Néanmoins je pense que ça va te faire avancer dans la compréhension des réalcoolisations et des rechutes et que tu verras que, même si ce n'est pas recommandé, ce peut être une aide pour la suite...
Repose toi, tu en as besoin là... On en reparlera quand tu le souhaiteras... smiles coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  AliceD le 21.10.12 11:52



richard 1 a écrit:C'est bon je chiale maintenant.
186 cm 46 ans et je chiale, le comble pour moi.
Mais milles merci
Et pourquoi un homme de 46 ans, d'1m86 ne pourrait-il pas pleurer ?????
Moi, je pense qu'en pleurant, tu te libères de tes tensions et .... c'est extra ! Ouai, même à 46 ans ! Ouai, même du haut de tes 1m86 ! Et ouai, même si tu es un homme !!!!
Tiens, je te raconte un truc. Quand mon mari a perdu son père, à certains moments, la tristesse débordait et il se posait, effondré. Lors de ces moments de douleurs, il lui est arrivé plusieurs fois de me dire : Je n'arrive pas à pleurer. Il sentait que c'était un besoin, mais il n'y arrivait pas !
Et bien, toi, tu y arrives et c'est parfait.

Quant au reste, rien à rajouter, je crois que tu viens d'avancer dans la compréhension de tes réactions.


richard 1 a écrit:J'ai l'impression que si je rebuvais un verre cela pourrai etre trop dangereux pour moi.Pas physiquement mais surtout par mon comportement.
Cette impression est sans doute justifiée Richard, d'où le fait que tu exclues vivement toute consommation d'alcool. Ça te protège pour l'instant. C'est bien. Avec le temps, ta fermeté diminuera peut-être et à ce moment là, tu sauras qu'il ne faudra pas te "flageller". Tu te souviendras de ce qu'a écrit Shale :
SHALE a écrit:Richard, quand tu connaîtras bien la maladie alcoolique, tu te rendras compte que la réalcoolisation ou même la rechute font parties intégrantes de cette maladie. Elles représentent une soupape de sécurité qui peut être parfois nécessaire pour reprendre ensuite une abstinence de façon plus sereine.
Je ne dis pas que la réalcoolisation est obligatoire, ni qu'elle est nécessaire, mais si elle arrive ce n'est pas un drame dans la mesure où elle nous ramène très vite à l'abstinence


Bisous Richard.


avatar
AliceD
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 07/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le 24.10.12 15:43

Salut
Un petit bonjour pour vous dire qu'il y a des jours ou j'ai l'impression que quand je buvais cela se passait mieux en famille.
a 18 h je disais a mes gosses de ne pas me deranger: je prenais l'apero avec ma femme et nous discutions.
A 20 h nous mangions, j'avais eu ma dose(je ne parle pas des sortis bien evidement ou je buvais jusqu'a ce que l on rentre)
Maintenant que je ne bois plus, j'ai l'impression de gonfler toute ma petite famille.
Je n'ai pas l'envie de boire mais je comprends pas ce qui se passe.
J'ai l'impression qu'il y a plus de distance entre eux et moi.
Plus j'ai la peche plus je les gonfles.

Rien de grave mais une interrogation.
Biz a tous

richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  cristal le 24.10.12 16:34

Plus j'ai la peche plus je les gonfles.moins ils me comprenent Very Happy

c'est mieux comme ça!!
si tu as évolué et que tu continues d'avancer,eux en sont resté au même point Richard!!
tu n'es plus le même homme et ils n’arrivent plus a te cerner.
ils avaient l'habitude de te voir alcoolisé ,de gerer les choses a ta place,de parler sans que tu répondes ou que tu repondes a coté et là,tu t'investis,tu es présent,bref,tu retrouves ta place de père et de mari,une place qui n'exisait plus pour eux Crying or Very sad

ils leur faut du temps et il faut que tu leur parles aussi,il y a un décalage entre vous et seul le dialogue peut vous permettre de vous retrouver.
on a tendance a oublier que l'entourgae a aussi vécu notre alcoolisme et qu'il a du s'adapter a cette nouvelle vie avec l'alcool,lorsque l'alcool n'est plus là,la vie est toute chamboulée et destabilisée,aide les a te connaitre ds ton nouvel habit et retrouve ta place

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  SHALE le 24.10.12 17:49

Je partage tout à fait l'avis de Cristal. Tu n'es plus le même et il faut qu'ils s'habituent au changement.... coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le 24.10.12 18:31

Vous voyez Cristal et Shale qu'il n'y a pas besoin aller chez un psy.
Votre forum et puis c'est tous!vous etes top et vous connaissez reellement le probleme.
Il est tres dure de rencontrer une personne qui pourra vous comprendre, vous ecoutez et vos orienter sans parler d'elle meme.
Cela ne s'apprend pas, c'est un don. Personnellement j'en suis incapable.
Malheureusement beaucoup de psy ou psychiatre n'ont pas ce don.
Pour la petite annecdote il y a quelque année je suis allé voir un psy.
Je parlais tous le temps et lui jamais.Juste quelques petit gemissements de temps en temps.
Jamais un conseil. Un jour je parlais, et je me suis apercu qu'il dormait(on etait en face a face)
J'ai gueulé et ca lui a fait peur.
Je l'ai remercie pour son ecoute attentive et je ne suis plus jamais aller le voir.
A +

richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  SHALE le 24.10.12 18:35

Merci Richard, mais tu sais, il y a aussi des psys qui sont très bien. Les psys que j'ai eu en cure, m'ont sauvé la vie par exemple... smiles

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le 24.10.12 19:07

Heureusement qu'il en a des tres bien mais c'est rare.
J'en connaissais un paquet(ma femme est pedopsychiatre)

richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  cristal le 24.10.12 21:55

l'important,c'est de réussir a mettre des mots sur son mal être,il y a toujours une explication quand on ne se sent pas bien et le seul moyen de retrouver son bien être c'est de réfléchir au pourquoi de cette gêne et de trouver le moyen de la transformer en autre chose de plus agréable

ta femme a une formation psy,elle comprendra parfaitement cette sensation de décalage,parle lui et retrouvez vous lentement mais ne reste plus jamais avec un titillement inexpliqué,parle,vide,évacue ,c'est le seul moyen de trouver la solution

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le 26.10.12 21:45

Salut les fetards du weeb
(c'est branché ce que je dis ou c'est ringard, plutot ringard me dirait mon fils)
Juste un petit mots pour ceux pour qui l'abstinence n'est pas facile en ce moment: bientot vous serez libre.
Alors ne remettez jamais en cause votre choix. Ca en vaut vraiment la peine.
Bonne chance et ne vous arretez pas en si bon chemin, quelques orages, tempetes meme quelques cyclones, ouragans mais apres
Le beau temps.C'est mathematique. ne dit on pas apres la pluie le beau temps.
Je vous promais je suis sobre, je n'ai rien pris pourtant.
Commùe je disais a Alice, je m'apercois que je parle pour rien dire alors j'ai certainement de l'avenir en politique.
Imaginez un peu: un MA(premiere fois que je dis MA en ce qui me concerne car je prefere allergique a l'alcool) president.
Si tous ceux qui boivent trop se rendent compte qu'ils sont alcooliques alors je suis sur d'etre elu president.
Avant de me faire virer du forum j'arrete la casse et vous souhaite a tous
Une bonne nuité

richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  SHALE le 26.10.12 21:56

Monsieur le Président, au vu de votre titre, on ne va pas vous virer du forum!!! Very Happy Very Happy Very Happy
En tout cas, tu réagis avec humour et c'est une bonne chose, l'humour c'est une aide importante pour s'en sortir... Very Happy

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  cristal le 27.10.12 11:37

il y a toujours des choses importantes à tirer de chaque parole,que cela soit pour ne rien dire ou pour dire beaucoup.

alors n'arrêtez pas Monsieur le président,je vous en conjure et en plus,j'adore decortiquer ce qui est censé ne pas être grand chose d'ailleurs,ce que tu viens de dire sur le fait de ne rien dire me dis beaucoup de chose geek geek

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  AliceD le 27.10.12 11:57

Bel encouragement pour tout ceux qui galèrent Richard !


richard 1 a écrit:Salut les fetards du weeb
(c'est branché ce que je dis ou c'est ringard, plutot ringard me dirait mon fils)
Sont casse-pieds, ces enfants hein !
Il a quel âge ton fils déjà ?
avatar
AliceD
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 07/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le 02.11.12 20:47

Salut a tous
Je ne pouvais plus communiquer avec vous, j'etais interdit de repondre mais le probleme semble resolu.
Le comble pour une grande gueule comme moi: me la faire fermer!
Quand je l'ai dis a ma femme et mon fils(le plus petit 13 ans) ils etaient mort de rire:
Tu as meme reussi a te faire virer du forum, tu dois les saouler avec tes grands discours....
Fiche leurs la paix...
Enfin bref, je pars demain en famille pour le soleil(je serais a l'hotel)
Pour la premiere fois je n'aurais pas le soucis de savoir ce qu'ils ont comme champagne, biere, est ce qu'ils vont me le servir bien frais ect...
Mine de rien c'est un soucis en moins, je ne ralerais pas contre le serveur(se) si j'ai trop attendu...
Mes enfants ne reclameront plus 150 fois pour passer a table ect...
Vous voyez encore un avantage de plus.

Pour te repondre Alice j'ai deux fils 13 et 14 ans: Ferdinand et Victor

A +

richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  SHALE le 02.11.12 20:55

Je ne sais pas ce qui a pu se passer car du côté du forum, j'ai vérifié ton profil, tout était bon, à mon avis ça vient de ton PC, car là, je ne vois pas sur le site ce qui a pu provoquer ça, uniquement chez toi en plus.
Quand tu as un problème, tu peux aussi aller sur la page facebook de Onsaide pour le signaler, je reçois une alerte quand quelqu'un y écrit.
La page face book est marque en dessous du message de présentation, en haut du forum, mais tu tapes Onsaide, c'est bon aussi... Very Happy coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  cristal le 02.11.12 21:04

je me demandais pourquoi tu ne venais plus richard,je suis soulagée de savoir que c'etait juste un problème technique Very Happy

je suis contente que tu partes t'aérer un peu,les vacances sans alcool sont vraiment merveilleuses car on profite à fond de tout

alors passe de bonnes vacances ,j'espère que tu nous raconteras à ton retour

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

polemique

Message  richard 1 le 02.11.12 21:55

Suis je un malade alcoolique alors que mon voisin qui boit de temps en temps ne l'ai pas.
En faites nous disons que je suis un MA car je ne maitrise pas ma consommation d'alcool alors que les autres maitrisent.
Mais avant d'etre un MA, je ne l'etais pas, je maitrisais ma consommation comme mon voisin, comme la plus part des gens sur ce forum.
D'ailleurs connaissez vous beaucoup de gens buveurs qui n'ont jamais pris une cuite, jamais vomis, jamais de mal de tete moi non personne.
Donc j'en deduis que ces personnes sont egalement quelques fois des malades alcooliques occasionnels.
Donc j'en conclus qu'au lieu de dire que nous n'avons pas de chance, que nous sommes pas comme les autres autres, nous devrions nous dire:
J'ai enfin decouvert la verite sur cette daube, nous devons considerer cette delivrance comme un don du ciel au lieu de toujours nous morfondre sous pretexte
que nous sommes privé des plaisirs accordées aux buveurs ordinaires.
Quand vous voyez des gens boire, est ce que ces personnes vous font envie.
Moi pas du tout car je connais la verité sur l'alcool.
Nous sommes enfin delivré de cette daube alors vive nous.
Nous sommes enfin sorti de cette secte des buveurs.
Vive la liberté.
Nous sommes des cheguevaras et nous devont proner la bonne parole.Attention je me prends pour jesus on va encore m'interdire du forum!!!!
Pensons a nos enfants.
Ca me rends dingue d'entendre ah il faut que jeunesse se passe nous sommes passé par la.
Justement nous sommes passé par la.
L'alcool c'est de la daube, il faut l'interdire.L'alcool est un poison qui rend malade.
La plus part des buveurs deviendront alcooliques, la seule difference c'est que pour certains ca mettra 1 ans certains 40 ans.
Quelqu'un qui boit deux verres de vins a chaque repas, on ne dis pas que c'est un alcoolique pourtant qu'elle est l'interet de boire 2 verres a chaque repas et stop.
Si ce vins est tellement bon pourquoi ne pas en boire plus?
Je ne bois plus d'alcool, a chaque repas je ne me dis pas je boirais uniquement 2 verres d'eau ou de perrier.
Je bois parce que c'est bon, que j'en ai envie.
Le buveur ordianaire doit se controler alors qu'elle plaisir y a t il a controler sa consommation si c'est si bon que ca.
Il controle sa consommation car il s'est tres bien que ce n est pas bon.
Bien evidement je ne tiendrais pas se discours au buveur ordinaire ou a l'alcoolique car ils ne comprendrons pas malheureusement.
Je vous tiens se discours a vous: pensez a notre nouvelle vie , a cette delivrance, cette liberte qui s'offrent a nous.
Biz a tous



richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  SHALE le 02.11.12 22:03

Ce que tu n'as pas intégré Richard c'est que le buveur normal, qui boit deux verres de vin par repas parce qu'il aime le bon vin, qu'il y trouve du plaisir , n'aura aucun mal à arrêter après un ou deux verres car il a ce qu'on appelle la notion ou le sentiment de "satiété", il en a assez, ça ne lui pose aucun problème de s'arrêter. Dans une fête, il boira plus que de coutume, mais cette notion de satiété le fera s'arrêter avant d'être allé trop loin.
Le malade alcoolique a perdu cette notion de satiété, ce qui fait qu'il n'a plus aucune notion de quand il faut qu'il s'arrête. Le premier verre ouvre les vannes et ensuite, on ne peut plus limiter, c'est souvent en nous écroulant ivre mort que nous stoppons l'alcool, pas de notre propre volonté.

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le 02.11.12 22:20

Ah shale
Quand j'a vu que tu as repondu je savais que j'allais en prendre une.
J'avais meme un peu d'aprehension.
Le faites d'ecrire tous ce qui me passe par la tete me fait enormement progresser sur mon abstinence.
Vraiment j'y trouve de plus en plus de plaisir.
Je n'ai certainement pas toujours raison mais je veux vraiment faire passer le message a tous mes potes du forum que ca en vaut vraiment la peine.
Il est vrai que pour certain c'est tres difficile, certains temoignages font peur.
Mais voyons le positif.
On ne renonce a rien.
J'ai souvent l'impression que les gens ont l'impression de renoncer a quelque chose alors que c'est faux.
C'est ce message que je tente d'expliquer certaines fois avec des especes formules mathematiques.
Apparement tu es plus fort que moi en math.
Bonne nuit
A bientot

richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  SHALE le 02.11.12 22:24

Tu fais passer ton message, peut-être de façon un peu trop sectaire, mais l'intention y est. Néanmoins, il est important ce qui se passe en nous quand nous sommes malades alcooliques, c'est la façon la plus sûre pour que nous comprenions pourquoi l'alcool n'est plus pour nous... smiles coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  lolo6 le 03.11.12 1:42

Bonsoir Richard,
Je passais faire un tour, après une longue réunion au MAB, et je tombe là dessus. Quelques petites choses me font réagir...
richard 1 a écrit:Suis je un malade alcoolique alors que mon voisin qui boit de temps en temps ne l'ai pas.
En faites nous disons que je suis un MA car je ne maitrise pas ma consommation d'alcool alors que les autres maitrisent.
Là je te suis...

richard 1 a écrit:
D'ailleurs connaissez vous beaucoup de gens buveurs qui n'ont jamais pris une cuite, jamais vomis, jamais de mal de tete moi non personne.
Donc j'en deduis que ces personnes sont egalement quelques fois des malades alcooliques occasionnels.
J'en connais, si. jamais de cuite, juste un mélange mal assorti lors d'un long repas.
Et s'ils ont vomi, çà n'en fait pas des alcooliques, et encore moins des alcooliques "occasionnels",
L'alcoolisme n'est pas associable avec cet adjectif, çà se saurait! Rolling Eyes

richard 1 a écrit:
Donc j'en conclus qu'au lieu de dire que nous n'avons pas de chance, que nous sommes pas comme les autres autres, nous devrions nous dire:
J'ai enfin decouvert la verite sur cette daube, nous devons considerer cette delivrance comme un don du ciel au lieu de toujours nous morfondre sous pretexte
que nous sommes privé des plaisirs accordées aux buveurs ordinaires.
.

Découvrir LA vérité... délivrance... bof, çà me fait penser à l'inquisition Very Happy
et "don du ciel", euh... çà sort d'où le dicton "aide toi le ciel t'aidera?"
Si c'était un don du ciel, pourquoi aurait-on besoin d'autant de soins, de volonté et de persévérance
pour en bénéficier?????
Et pour toi qui invoque le ciel, ne dit-on pas aussi que "Dieu donne et Dieu reprend"?

Quant à "se morfondre", je n'ai jamais rien lu de tout çà dans les témoignages.

richard 1 a écrit:
Quand vous voyez des gens boire, est ce que ces personnes vous font envie.

çà dépend de l'état de celui qui boit. Un pilier de bar qui chiale ou une femme dans un square qui
sort un flasque, çà fait pas envie.
Mais quelqu'un qui accompagne un bon plat avec un bon verre, oui, çà peut faire envie.
Comme une mince qui mange un pain au chocolat à sa pause peut faire envie à une obèse...

richard 1 a écrit:
Moi pas du tout car je connais la verité sur l'alcool.
Tu connais ta vérité sur ton histoire avec l'alcool

richard 1 a écrit:
Nous sommes enfin delivré de cette daube alors vive nous.
Nous sommes enfin sorti de cette secte des buveurs.

Vive nous, là OK à 100%, mais "délivrés", je ne crois pas. Le corps, particulièrement le cerveau,
n'oublieront jamais et çà peut toujours recommencer.

"Secte des buveurs", là je ne vois pas qui est le gourou ni quels espoirs il véhicule.

richard 1 a écrit:
Nous sommes des cheguevaras et nous devont proner la bonne parole.Attention je me prends pour jesus on va encore m'interdire du forum!!!!
Pensons a nos enfants.

Oui, eh bien tu as vu comment il a fini le Che, en baladant la bonne parole là où il n'avait rien à faire!
Et la bonne parole du sauveur, tu as vu ce qu'elle donne sur son île?

Par contre, si si, prends toi pour Jésus, donne ton corps pour la bonne parole!
Moi, je sui preneuse le jeudi de 5 à 7 petits coeurs

richard 1 a écrit:
L'alcool c'est de la daube, il faut l'interdire.

çà a déjà été fait. Tu as une parenté avec Al Capone, tu veux le ressusciter?
Lui et le reste...

richard 1 a écrit:
Quelqu'un qui boit deux verres de vins a chaque repas, on ne dis pas que c'est un alcoolique pourtant qu'elle est l'interet de boire 2 verres a chaque repas et stop.

Pas de notion d'intérêt là dedans, comme dit Shale c'est la satiété. Un cerveau dont les récepteurs ne sont pas foutus en l'air
connait la satiété.

richard 1 a écrit:
Bien evidement je ne tiendrais pas se discours au buveur ordinaire ou a l'alcoolique car ils ne comprendrons pas malheureusement.
Je vous tiens se discours a vous: pensez a notre nouvelle vie , a cette delivrance, cette liberte qui s'offrent a nous.
Biz a tous

Là je ne comprends pas bien, ici on est tous MA à différents stades...



avatar
lolo6
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 24/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 19 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum