Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 23 utilisateurs en ligne :: 4 Enregistrés, 0 Invisible et 19 Invités :: 1 Moteur de recherche

chanou, cristal, mamou, SHALE

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

Une fois sobre, la relation avec l'autre n'est plus la même...

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Une fois sobre, la relation avec l'autre n'est plus la même...

Message  SHALE le 19.09.12 19:58

L'alcoolisme est reconnue comme maladie grave par l'OMS... La définition :"maladie incurable et évolutive. Elle conduit à la mort et la seule solution est l'arrêt d'alcool ." Ce n'est pas moi qui le dit, c'est l'OMS...

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois sobre, la relation avec l'autre n'est plus la même...

Message  littlewing le 19.09.12 20:07

Je ne comprends comment on peut remettre en cause l'OMS, l'alcoolisme est bien une maladie, et ce n'est pas nouveau.
avatar
littlewing
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 11/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois sobre, la relation avec l'autre n'est plus la même...

Message  pascal1 le 19.09.12 20:18

SHALE a écrit:Je pense que l'alcool ne change pas complètement le caractère des malades alcooliques. Si un MA est violent, c'est qu'au fond de lui, il a cette violence et que l'alcool lui permet de la sortir. Une personne qui n'a aucun désir de violence, qui ne l'a jamais été, l'alcool ne la changera pas, elle dormira, elle sera plus expansive et se donnera en spectacle, mais elle ne tapera pas sur ses proches... C'est là où je dis souvent que l'alcool n'excuse pas tout, quelqu'un de violent sous alcool peut aussi devenir violent sans alcool dans certaines conditions. Ce sont nos traits de caractères que nous masquons en général qui ressortent le plus grâce à l'alcool.
je pense exactement la même chose. Ai toujours été doux comme un agneau, bourré ou pas!
avatar
pascal1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 03/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois sobre, la relation avec l'autre n'est plus la même...

Message  cris3764 le 19.09.12 20:26

je ne souhaite pas pourrir le fil très interessant de Nathalie alors je vous donne le lien : j'ai pas tout compris !
http://www.claudeberaud.fr/?49-lalcoolisme-nest-pas-une-maladie
avatar
cris3764
Assidu
Assidu

Masculin 26/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois sobre, la relation avec l'autre n'est plus la même...

Message  pascal1 le 19.09.12 20:27

pascal1 a écrit:
SHALE a écrit:Je pense que l'alcool ne change pas complètement le caractère des malades alcooliques. Si un MA est violent, c'est qu'au fond de lui, il a cette violence et que l'alcool lui permet de la sortir. Une personne qui n'a aucun désir de violence, qui ne l'a jamais été, l'alcool ne la changera pas, elle dormira, elle sera plus expansive et se donnera en spectacle, mais elle ne tapera pas sur ses proches... C'est là où je dis souvent que l'alcool n'excuse pas tout, quelqu'un de violent sous alcool peut aussi devenir violent sans alcool dans certaines conditions. Ce sont nos traits de caractères que nous masquons en général qui ressortent le plus grâce à l'alcool.
je pense exactement la même chose. Ai toujours été doux comme un agneau, bourré ou pas!
avatar
pascal1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 03/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois sobre, la relation avec l'autre n'est plus la même...

Message  SHALE le 19.09.12 21:09

Pour revenir à l'article que tu cites Cris, je me demande si la personne qui a écrit ça a rencontré des malades alcooliques dans sa vie!! Il y a tellement d'aberrations dans ce qu'il écrit que j'en suis restée estomaquée!!!! Si on l'écoute la dépendance est quasiment une vue de l'esprit, presque tous les alcooliques peuvent reboire un verre de temps en temps sans problème, et ceux qui arrêtent, au bout de dix jours de sevrage sont sortis de l'alcool et tout va bien pour eux!!!
Si c'était le cas, ce forum n'aurait pas lieu d'être et l'alcoolisme ne serait pas une des premières causes de mortalité en France!!!
C'est désespérant un article comme ça tellement ça fausse la réalité!!!!

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois sobre, la relation avec l'autre n'est plus la même...

Message  pascal1 le 19.09.12 21:22

Sans doute, initialement, une période d’abstinence sera nécessaire, elle leur démontrera leur pouvoir et leur capacité de s’abstenir. Mais pour ceux qui le désirent le « boire après l’alcool » doit rester une ouverture et la possibilité de découvrir qu’ils ne sont pas des infirmes de la volonté et encore moins des malades.

Les caricatures du canard enchaîné ce matin, c'est du pipi de chat à côté de telles inepties, qui, si elles sont lues par les personnes fragiles ou dans une abstinence pas des plus heureuses, peut les inciter à remettre le couvert et precipiter leur perte. UN VRAI POUSSE AU CRIME!
avatar
pascal1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 03/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois sobre, la relation avec l'autre n'est plus la même...

Message  cristal le 19.09.12 21:27

c'est aberrant de lire un tel article!!!!! je reste sans voix face a tant d'absurdité

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois sobre, la relation avec l'autre n'est plus la même...

Message  jacot le 19.09.12 21:29

scratch affraid plus un
avatar
jacot
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 27/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois sobre, la relation avec l'autre n'est plus la même...

Message  SHALE le 19.09.12 21:33

Je ne sais pas quel intérêt pousse quelqu'un a écrire autant de contre vérité!!!!! scratch scratch scratch

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois sobre, la relation avec l'autre n'est plus la même...

Message  cristal le 19.09.12 21:35

les alcooliers??? Rolling Eyes

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois sobre, la relation avec l'autre n'est plus la même...

Message  SHALE le 19.09.12 21:37

Peut-être ou un alcoolique qui ne veut pas accepter sa maladie , ou je ne sais qui ni pourquoi!!! Crying or Very sad

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois sobre, la relation avec l'autre n'est plus la même...

Message  pascal1 le 19.09.12 21:40

ou un très mauvais alcoologue qui n'a plus de clientèle et espère en récupérer en poussant les abstinents à repicoler!
avatar
pascal1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 03/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois sobre, la relation avec l'autre n'est plus la même...

Message  littlewing le 19.09.12 21:44

Un alcoolique dans le déni, qui veut se donner "bonne conscience"....
Je suis..... rougecolère grosse colère voila de quoi faire des alcooliques!!!
avatar
littlewing
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 11/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois sobre, la relation avec l'autre n'est plus la même...

Message  cristal le 19.09.12 21:49

on va peut être remettre ce post sur son fil initial " une fois sobre,la relation avec l'autre n'est plus la même..." Very Happy

c’était un débat très intéressant

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois sobre, la relation avec l'autre n'est plus la même...

Message  peureusetriste le 20.09.12 9:22

C'est vrai cristal que ce débat est très intéressant ;)Je ne sais plus sur quel argument on s'était arrêté pour traiter le sujet...On va reprendre wouhou
avatar
peureusetriste
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 08/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois sobre, la relation avec l'autre n'est plus la même...

Message  laurent le 20.09.12 10:19

Pour ma part, je pense que c'est a nous co-dépendant de régler nos soucis de notre côté, sans en faire peser le poids sur nos conjoints MA. je pense de plus en plus que l'on ne devient pas co-dépendant par hasard et qu'il faut un terrain psychologique propice pour qu'elle s'installe. aprés tout d'autre ne tombent pas dedans, alors pourquoi nous.
nous avons tous nos passés et nos histoires perso mais si on le recoupe on y retrouve des points de similitude tout de même.

comme cristal le disait il est flagrant qu'il faut soigner ces plaies chacun de son côté avant de pouvoir envisager une vie sereine a deux.

si l'un ou l'autre reste sur la touche avec ces doutes et ces craintes, ça m'avance pas.

pour ma part, je n'ai jamais été aussi heureux que depuis que je suis passé par la case psy, d'une cela m'a permis de faire le point avec mon histoire et de mieux comprendre pourquoi j'en étais arrivé à un tel point d'oubli de ma personne. et dans un deuxième temps cela m'a amener à beaucoup plus de tolérance sur le comportement des autres, et que le travail a faire avant d'aller fouiller dans son passé était bien plus difficile que je pouvais le penser, il faut une sacré paire de balloche pour aller fouiller dans sa propre histoire.

je crois que l'on a été tellement conditionné que nous sommes juste en mode veille, je l'ai vécu au mois de mai dernier pendant que gilles était en bretagne, tout de suite j'ai pensé qu'il avait repicolé, ça ne lui a pas plu et il est rentré une journée plus tard que prévu. mais là la distance, le manque de dialogue et l'absence ont fait que le terrain était propice a cette crise. en rentrant nous en avons discuter au mab, et ils lui ont expliqué que je n'allais pas me débarrasser de mes démons en claquant des doigts et que lui aussi pouvait comprendre que j'avais souffert de mon côté, comme j'avais admis sa propre souffrance.
je crois que ces deux maladies isolent complétement chacun de membres du couple et que dés que le dialogue est rompu, il ne faut pas chercher a faire peser les responsabilités sur l'autre mais voir ce que nous pouvons faire ensemble pour s'en sortir. le dialogue, les mab, les psy, les alcoologues.

depuis que nous sommes réparés émotionnellement, notre couple est bien plus fort, nous parlons de tout, pour les sujets trop douloureux nous cherchons de l'aide ensemble ou séparément mais nous échangeons sur la problématique pour la résoudre ensemble, nous partageons a nouveau des activités communes et d'autres plus personnelles, et surtout nous acceptons que l'autre ai un passage un peu plus dur que l'autre face à une situation et qu'il ne réagisse pas de la même façon, sans pour autant mettre en doute soit son abstinence soit son amour.

pour ma part, je pense que tant qu'il y a de la vie et de l'amour dans un couple, l'épreuve est surmontable, avec beaucoup de patience et d'attention à soi, mais si le couple n'existe plus avant le passage de cette terrible maladie, le couple n'y résistera pas.


avatar
laurent
Admin

Masculin 11/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois sobre, la relation avec l'autre n'est plus la même...

Message  peureusetriste le 20.09.12 10:42

Coucou Laurent,

C'est plutôt une bonne analyse, et j'aime beaucoup ta dernière phrase qui dit en substance que s'il y a absence de couple avant le passage de la maladie, le coupe n'y résistera pas.Selon moi, il y a deux hypothèses :
-soit effectivement l'alcoolisme de l'un va recentrer tous les problèmes préexistants, et auquel casni l'un ni l'autre des partenaires ne va faire l'effort de recoller les morceaux, et se rendre à l'évidence que c'était dès le départ une non histoire
-soit le couple à force de communication va en quelque sorte réussir à effacer l'ardoise et apprendre véritablement à se découvrir, à savoir qu'alors ce sont "deux étrangers qui se rencontrent", comme dit la chanson de Cocciante.
C'est apeurant et exaltant à la fois...Repartir sur de bonnes bases et découvrir l'autre.Je me rends compte que je connais assez peu mon homme, d'autant que j'ai une propension naturelle à parer les gens de qualités qu'ils n'ont pas (je sais, c'est dangereux!), et d'ignorer parfois les qualités manifestes de ces mêmes personnes.Pour ma part, la rencontre avec ma moitié n'est pas le fruit du hasard, et quoi qu'il advienne dans l'avenir, c'est une rencontre passionnante puisqu'elle nous révèle, l'un, l'autre.Mon amoureux est plutôt autoritaire, un brin macho, aime bien prendre les choses en main (un homme quoi ;)) mais en même temps il présente une certaine fragilité et je pense, un certain manque de confiance en lui.De mon côté, je suis plutôt fragile sous mon apprence "grande gueule", je ne supporte pas l'injustice et rencontre souvent des hommes qui sont à un carrefour de leur vie, parce-qu'ils viennent de divorcer, qu'ils ont le coeur en miettes et je me fais souvent un devoir de les "réparer".Dans ce genre de contexte, l'épanouissement est difficilement atteignable, puisque chacun tente vainement de réparer l'autre.Or, l'amour c'est autre chose, c'est sans doute l'unité de deux personnes libres, qui sont prêtes à vivre quelque chose de constructif et non pas de chercher à se réparer l'un, l'autre.Je décide donc de reconquérir mon cher et tendre sur un terrain empreint de liberté, où communication et respect prédominent.
A toutal content
avatar
peureusetriste
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 08/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois sobre, la relation avec l'autre n'est plus la même...

Message  Crystal_ine le 20.09.12 12:43

Quelle bonne idée ce sujet de discussion. Je manque de temps ce matin, mais je tiens à dire que sans le dialogue, je n'en serais pas là aujourd'hui avec mon conjoint et je n'aurais pas pu retrouver une certaine paix dans mon couple malgré l'alcool.

Et effectivement, pour tomber dans la codépendance, il faut être prédisposé à et les raisons sont différentes pour chacun.

Je vais continuer à suivre ce fil.

coeurs

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois sobre, la relation avec l'autre n'est plus la même...

Message  peureusetriste le 21.09.12 0:20

Tu es la bienvenue sur ce fil Cristaline, viens quand tu veux ;)

Sinon...Je n'arrive pas à dormir ce soir, j'ai eu amoureux au téléphone et mine de rien, je lui dis "as-tu parlé de mon alcoolisme à ton entourage?".Il me dit "oui, à ma mère".Alors je me sens hyper gênée, car même si c'est un peu un secret de polichinelle (ils m'ont déjà vue plus que gaie lors d'un anniversaire, j'en ai eu honte après, arf!), j'aurais préféré qu'il n'en parle pas, et faire mon "coming out" lors de la prochaine soirée d'anniversaire!Surtout que je sais que ma belle-soeur a la langue bien pendue, je l'ai déjà entendu dire des horreurs sur l'autre belle-soeur!
Aux conjoints de MA : avez-vous parlé de ce problème à vos parents et amis (a fortiori à votre môman si vous êtes un homme...).Je sais que c'est idiot, mais je me sens hyper blessée.A demain content
avatar
peureusetriste
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 08/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois sobre, la relation avec l'autre n'est plus la même...

Message  laurent le 21.09.12 6:02

bonjour peureusetriste,

oui du moment ou j'ai mis en place le détachement j'ai alerté mes parents, sa mère, ma sœur, la sienne, nos médecins et sa responsable quand il s'est sauvé pendant 1 semaine.

ça ne devait plus uniquement mon problème.
avatar
laurent
Admin

Masculin 11/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois sobre, la relation avec l'autre n'est plus la même...

Message  jacot le 21.09.12 7:05

J'en ai parlé tout autour de moi ,pas à mes mes parents qui sont très âgés .
Ne te sens pas hyper blessée mais hyper fière de ce que tu as accompli .Quand aux mauvaises langues tu peux même te permettre ,je crois ,de les prendre de haut .Appuies toi sur tes victoires pour gagner en assurance et en sérénité . coeurs
avatar
jacot
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 27/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois sobre, la relation avec l'autre n'est plus la même...

Message  peureusetriste le 21.09.12 8:32

Coucou,

En fait, je peux comprendre qu'il ait eu besoin d'en parler parce-qu'il / nous sentait en danger.Hier, on a parlé de ma possible adhésion à un MAB et il m'a dit "tu ne crois pas que ça va te porter préjudice, si des gens te reconnaissent là-bas?-.J'ai expliqué que de toutes façons, il vaut mieux se faire reconnaître comme alcoolique abstinente qui veut avancer et déployer une stratégie pour ne pas repicoler que de gâcher sa vie avec l'alcool.C'était un peu tendu au téléphone du coup, parce-que je lui ai dit "tu as honte, c'est ça?", l'alcoolisme demeure tabou, il y a les gens biens...et les autres.Là, il m'a dit qu'il s'était mal fait comprendre, qu'il ne connaissait personne d'alcoolique avant moi et qu'il s'était renseigné y compris sur des forums du type "Onsaide".Il m'a redit qu'il m'aimait, même si j'ai fait mon boudin au téléphone, en le prenant un peu de haut (le côté un peu hautaine fait parfois partie de ma personnalité), je me suis dit quand même que je faisais mon enfant gâtée.Finalement, le plus important reste d'en parler, même si en ce moment ça constitue quand même au moins 70 % de nos discussions.Il m'a dit quand même qu'il faut que l'on dédramatise tout ça, et il a raison, mais moi et mon côté "comedia del arte"...
A tout à l'heure

Nat.
avatar
peureusetriste
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 08/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

dis donc !!! il faut que tu dsois forte

Message  BLEYS le 21.09.12 11:30

tu as réussi à arréter de boire à devenir une autre femme super géniale il faut que tu sois fière de toi
le dire aux autres ca je ne sais pas..............

te montrer fière de toi la tête haute oui
dis à ton ami
pour l instant si on pouvait parler d autres choses
et faire des projets pour une sortie un week end
un film un restaurant des choses à vous deux pour votre couple

sans parler alccool
tu es géniale dis le toi et dis le aux autres

BLEYS
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 03/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois sobre, la relation avec l'autre n'est plus la même...

Message  pascal1 le 21.09.12 12:17

peureusetriste a écrit:Coucou,

En fait, je peux comprendre qu'il ait eu besoin d'en parler parce-qu'il / nous sentait en danger.Hier, on a parlé de ma possible adhésion à un MAB et il m'a dit "tu ne crois pas que ça va te porter préjudice, si des gens te reconnaissent là-bas?-.J'ai expliqué que de toutes façons, il vaut mieux se faire reconnaître comme alcoolique abstinente qui veut avancer et déployer une stratégie pour ne pas repicoler que de gâcher sa vie avec l'alcool.C'était un peu tendu au téléphone du coup, parce-que je lui ai dit "tu as honte, c'est ça?", l'alcoolisme demeure tabou, il y a les gens biens...et les autres.Là, il m'a dit qu'il s'était mal fait comprendre, qu'il ne connaissait personne d'alcoolique avant moi et qu'il s'était renseigné y compris sur des forums du type "Onsaide".Il m'a redit qu'il m'aimait, même si j'ai fait mon boudin au téléphone, en le prenant un peu de haut (le côté un peu hautaine fait parfois partie de ma personnalité), je me suis dit quand même que je faisais mon enfant gâtée.Finalement, le plus important reste d'en parler, même si en ce moment ça constitue quand même au moins 70 % de nos discussions.Il m'a dit quand même qu'il faut que l'on dédramatise tout ça, et il a raison, mais moi et mon côté "comedia del arte"...
A tout à l'heure
Hello Nath
cette simple réponse montre bien qu'il a du mal à assimiler l'alcoolisme comme une maladie encore et qu'il reste le côté méprisant et tabou pour lui. Mais bon c'est pas pour autant que c'est un mauvais homme!!!
On a une copine , qui a une addiction pour le jeu ET pour l'alcool. Lors d'une dernière biture qu'elle avait pris à la maison je lui ai sorti qu'elle était alcoolique et devait se soigner. Elle a pété un plomb en refusant net cette affirmation mais en disant que oui, elle était addict au jeu.
C'est beaucoup plus classe n'est ce pas.....
Bonne journée à toi.
Moi, cour finie de peindre ce matin et cet apm je donne un cours particulier d'une heure trente. coeurs coeurs


Nat.
avatar
pascal1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 03/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois sobre, la relation avec l'autre n'est plus la même...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum