Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 27 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 26 Invités :: 2 Moteurs de recherche

soleil13

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

Liberté! Oui, mais à quel prix?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Liberté! Oui, mais à quel prix?

Message  dédé le 09.02.09 7:05

-Je me sens comme le serpent qui vient de muer pour la première fois. Quel est son état d'esprit après cette transformation épidermique? Nul ne le sait, mais par contre je connais le mien dans lequel je jouis actuellement.

Depuis quelques semaines, c'est un état de grande sérénité qui m'a envahi et s'amplifie un peu plus à mesure des jours qui s'écoulent. De cette peau dont je viens de m'extraire, j'y ai abandonné certes, avec certaines difficultés, beaucoup d'animosité, de tristesse, de mal-être, de mensonges, d'égoïsme, d'orgueuil, de rancœur, de solitude, de souffrance intérieure d'aberrations, d'incompréhension, d'incohérence, d'intolérance, de lassitude, de sentiment d'être inutile, nul ,perdu, d'être incapable d'aimer, de communiquer normalement, d'être victime d'un dysfonctionnement émotionnel, intellectuel, psychiatrique et psychologique.


De ce fait je ne peux constater que le poison absorbé pendant de longues, longues années, a fini par m'enfermer dans une prison sombre, aux murs épais, sans aucun espoir d'en sortir .
Jusqu'au jour, ayant touché le fond du fond de cette tôle où je me suis cloitré tel un ermite dans sa grotte, j'ai découvert la clef qui permit d'ouvrir les barreaux qui me retenaient.

A partir de cet instant, j'ai commencé un combat de longue haleine.Il me fallu courage, persévérance, soutien, beaucoup d'énergie parfois gaspillée à vouloir trop et trop vite.
Mais nul regret d'être passé par certaines phases qui me replaçait sur la "case prison". Bien au contraire, ces expériences négatives n'ont fait qu'amplifier ma volonté où plutôt le désir de sortir de cet enfer de vapeurs éthyliques, toxiques à tel point d'en crever.


Et puis zut si je me répète, mais c'est en grande partie grâce aux témoignages, au soutien, aux conseils, à la sympathie et la compréhension de vous tous qui, pour la plupart êtes passés par cette galère nommée ALCOOL, sans oublier le personnel médical que je consulte régulièrement et les membres du MAB dont je ne pourrai jamais assez remercier de cette vie nouvelle pleine d'espoir et de bonheur.


Et pour conclure, si tous les mots ne soignent pas tous les maux, je désire que ceux écrit aujourd'hui' restent pour témoignage à celles et ceux qui doutent encore qu'il est possible de briser la chaine qui nous relie à un flacon mortel, et que cette séparation, sans juge ni avocat, apporte le bonheur d'une libération incommensurable mais conditionnelle.
Quel que soit la caution à payer, la liberté n'a pas de prix.Mais je suis malade alcoolique et ce jusqu'au dernier souffle et en aucun cas je ne dois l'oublier.


Dédé.

10 mars 2008
avatar
dédé
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 03/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberté! Oui, mais à quel prix?

Message  dédé le 09.02.09 7:41

Depuis la date où j'ai écris ces lignes, beaucoup d'eau, d'encre et d'alcool ont coulé. Et je me souviens des mois précédents ces écrits.Je sortais de cure pour la seconde fois et très peu de temps après, je rentrais dans une phase dépressive.Je devais réagir pour ne pas renouveler l'expérience de l'après première cure. Six mois d'abstinence heureuse puis une rechute d'une brutalité terrible qui me ramena à la réalité de ma maladie.

Je me suis donc inscrit sur Onsaide dès janvier 2008, repris contact immédiatement avec le personnel médical, suis rentré avec quelques difficultés dans un MAB que je connaissais pour y être allé trois ou quatre fois en sortant de première cure.J'ai multiplié les contacts, repris un traitement et continue d'être suivi encore maintenant.
J'en ai pourtant quelque peu "bavé" l'année passée mais j'ai tenu bon.Je peux dire aujourd'hui que c'est un vrai bonheur de rester abstinent.

Pourtant en ce moment, j'ai des petites emm...... que j'essaie de régler tant bien que mal, mais sans alcool c'est tellement plus facile.Et puis des problèmes, je ne m'en fais plus une montagne comme avant et ça c'est "cool"
Même si dehors tout est gris, tout est froid et triste, la vie est belle et vaut le coup d'être vécue
. smiles
avatar
dédé
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 03/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberté! Oui, mais à quel prix?

Message  JOSEPHA le 09.02.09 8:27

MERCI DEDE pour avoir remis ton texte celui là même qui m'a fait connaître ONSAIDE par le biais de mon centre de cure qui nous l'avait proposé comme support de discussion.
OUI la vie est belle, et les emmerds on les gère de toute façon mieux sobres qu'au fond de la cave...
Bon courage à toi et bonne journée
kiss
avatar
JOSEPHA
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberté! Oui, mais à quel prix?

Message  Moonia le 09.02.09 8:39

remerciements Dédé. Very Happy
Tu as bien fait de le remettre Ton texte, il est riche d'espoir pour les MA qui le liront.
En continuant le fil tu peux démontrer encore où te mène l'abstinence puisque chaque jour est la continuité de la vie dans laquelle tu évolues maintenant sans alcool. super

_________________
*Le bonheur, c'est de continuer à désirer ce que l'on possède.*
avatar
Moonia
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberté! Oui, mais à quel prix?

Message  SHALE le 09.02.09 10:55

Merci Dédé, c'est un témoignage important pour ceux qui nous lise!!! petits coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberté! Oui, mais à quel prix?

Message  dédé le 09.02.09 23:29

Ce soir j'ai fêté mon premier anniversaire de ma présence au MAB avec mes amis de galère.Cette réunion tombait bien car elle à permis de me libérer mais surtout recevoir.Recevoir des anciens le "savoir réagir" dans des situations à risques est extrêmement bénéfique pour les expériences qui ne manqueront pas de se répéter.

Lorsque j'ai évoqué mes coups de colère de la semaine dernière avec mon directeur et sa protégée, j'ai été mis en garde par les témoignages des uns et des autres face à ce genre de comportement que j'ai pu avoir.Reste à mettre en pratique ce que j'ai appris et ça c'est une autre histoire!!!!Mais je vais essayer.
scratch
avatar
dédé
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 03/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberté! Oui, mais à quel prix?

Message  Lisa le 10.02.09 3:05

remerciements Dédé de nous avoir remis ce beau texte! super

Par rapport à ce comportement dont tu parles, je pense que outre l'abstinence, tu gagnerais en qualité de vie.
Mon ex Olivier dit qu'on ne change pas le caractère... or il est la preuve vivante que c'est faux :lol: car lui-même qui affirme cela, il a vachement changé depuis 2-3 ans. Bien sûr les "traits" de base sont toujours là, mais en mieux!
Je pense qu'en travaillant sur soi, on peut arriver à atténuer les traits qui nous dérangent et à cultiver nos qualités. Et des qualités, tu n'en manques pas! cligner
avatar
Lisa
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 02/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberté! Oui, mais à quel prix?

Message  Moonia le 10.02.09 7:59

Reste à mettre en pratique ce que j'ai appris et ça c'est une autre histoire!!!! Mais je vais essayer

super
Oui, essaie dédé, car lorsqu'il y a déjà l'intention...
faut tester, tu risques de t'étonner et de surprendre les autres.....
cligner

_________________
*Le bonheur, c'est de continuer à désirer ce que l'on possède.*
avatar
Moonia
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberté! Oui, mais à quel prix?

Message  dédé le 10.01.16 9:27

Bon, puisque j'ai retrouvé ce " fil " il ne me reste plus qu'à me trouver un peu de temps afin de donner de fraiches nouvelles.
  <<  Αγάλιαγάλιγίνεται ηαγουρίδαμέλι >> traduit du grec: "petit raisin vert devient sucré". Patience donc!
avatar
dédé
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 03/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberté! Oui, mais à quel prix?

Message  cristal le 10.01.16 15:30

ça,c'est une très bonne idée dédé bravo on attend donc de tes nouvelles avec joie baiser

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberté! Oui, mais à quel prix?

Message  SHALE le 10.01.16 19:10

Bravo à toi, je suis très contente que tu viennes nous donner de tes nouvelles. Merci d'avoir retrouvé ton fil!!! smiles coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberté! Oui, mais à quel prix?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum