Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 29 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 28 Invités :: 2 Moteurs de recherche

chanou

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

question de conjointe d'alcoolique

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: question de conjointe d'alcoolique

Message  dodo16 le 22.05.12 4:40

Merci !
On se sent tellement seule...
C'est une situation dont on ne peut pas facilement parler.
Dans mon cas, je ne peux en parler dans ma famille, ni au bureau, un peu à mes amies, mais elles ont leurs vies....
Alors, un forum comme celui-ci est vraiment apprécié.
Ni mon père, ni ma mère n'étaient alcooliques...
Je n'ai donc pas de référence...mais mon conjoint l'est, quand même.
J'ai lu et relu beaucoup de discussions, c'est tellement différent d'une histoire à l'autre.
Mon conjoint boit en cachette; je ne l,ai jamais vu boire. Il boit le midi et l'après-midi.
Le plus tard qu'il arrive à la maison c'est 19 h. Il ne boit jamais la fin de semaine, car il est à la maison avec moi. Il n,est jamais agressif ou violent verbalement ou physiquement avec moi.... mais il boit... il sent l'alcool et il me ment. Il y a des bouteilles de cachées dans le sous sol, il les boit, les vides , les remplies. Il me le cache, car il a honte de lui; je pense. Il est malheureux et il le cache, car il aurait voulu sa vie autrement, il voudrait me rendre heureuse, mais il sait ce qu'il fait en cachette, il a honte d'être ce qu'il est et il boit... Pourtant, la vie pourrait être si belle pour nous deux.
Moi, j'aimais prendre un ou deux verre de vin le w-e et maintenant quand je me rends à la SAQ acheté une bouteille de vin, je me sens dégueullasse; je m'écoeure.
Quand j'écoute une émission télé, film ou autres et que je vois des gens qui consommement de l,alcool, ça me révolte. C'est maintenant moi qui a un mauvais rapport avec l'alcool.

Je le déteste...
Dodo







Crystal_ine a écrit:Je suis avec toi dodo! Pense à toi, c'est primordial.

coeurs

dodo16
Arrivant
Arrivant

Féminin 29/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: question de conjointe d'alcoolique

Message  vola le 22.05.12 7:23

bonjour, petits coeurs
voilà comment je perçois ta situation. tu es au bord du précipice et il va falloir agir. Si tu veux bien, éloignes toi un moment pour retrouver une ceratine lucidité pour prendre les bonnes décisions pour toi.
Oui, c'est le père de ta fille, mais son destin n'est malheureusement pas entre tes mains. Il va falloir accepter ton impuissance à le sauver et cesser d'anticiper l'avenir car tu n'en sais rien.
En te lisant, je me vois encore poser toutes ces questions. Avec le temps etla lucidité retrouvée, je vois le chemin parcouru non sans douleur mais vraiment il n'y a pas photo. cela vaut le coup de se battre pour soi wouhou
bon courage et prends soin de toi coeurs

vola
Admin

Féminin 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

il faut t occuper de toi

Message  BLEYS le 22.05.12 11:35

ne pas le laisser gagner sur toi
il faut que tu ailles bien toi
je sais c est dur
mais sur ce forum tu as plein de monde pour t aider toi

je te souhaite beaucoup de courage pour que tu ailles bien toi

BLEYS
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 03/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: question de conjointe d'alcoolique

Message  laurent le 22.05.12 12:23

dodo16 a écrit:Rebonjour et encore merci pour votre présence,

Qu'est-ce que la lune de miel et qu'est-ce que l'après lune de miel ?
à quoi puis-je m'attendre maintenant ?
Merci de m'aider à mieux comprendre, cela m'aide à poursuivre ma route...

Dodo

laurent a écrit:Bonjour Dodo,

je rejoins entièrement ce que dit cristal, Crying or Very sad .

ton mari est une pleine crise de dépression, sa lune de miel avec l'alcool est terminée. ce que tu peux faire de mieux pour lui c'est de le laisser continuer a descendre mais pour toi il faut que tu reprennes tes activités et que tu prennes soin de toi.

je t'embrasse.

Laurent

Bonjour Dodo,

ce que j'entends pas sa lune de miel avec l'alcool est terminée, ca veut dire qu'il ne tire plus aucun bénéfice à boire, il se rends bien compte que ca lui pourri la vie.
je ne suis pas devin pour te dire à quoi t'attendre, le seul conseil que je puisse te donner c'est rééllement de prendre soin de toi et de la laisser sombrer juqu'a ce qu'il en ai tellement marre qu'il demandera de l'aide pour arrêter.
tu ne dois plus rien fairre à sa place, il doit assumer toutes ses bétises, s'il est trop bourré pour aller se coucher, tu le laisses dormir sur le canapé, lorsqu'il est alccolisé, tu ne lui adresses plus la parole. il va te falloir beaucoup de force pour arrivé a te détacher , alors reposes toi dés que tu peux.

reprends des activités que tu aimes, sors avec tes amies, offres toi des petits cadeaux, fais toi des plaisirs.

Comme mon conjoint, ton mari plonge dans l'alcool pour oublier et anesthésier ses souffrances, mais l'alcool emplifie son mal-être. Lui seul peu se sortir de là, alors montre lui que sans alcool la vie est possible entre vous deux et vous pouvez discuter et avoir une vie de couple, mais dé qu'il s'alcoolise tu t'éloignes de lui.

je te souhaite beaucoup de courage pour reprendre TA vie en main, parce que pour l'instant le plus important c'est TOI ET UNIQUEMENT TOI. petits coeurs
avatar
laurent
Admin

Masculin 11/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: question de conjointe d'alcoolique

Message  cristal le 22.05.12 15:14

j'aimerais avoir plus de détails sur : réactions typiques d'un MA en pleine crise.
C'est
la première fois que ça arrive une situation semblable où il pleure etc
... est-ce une étape de plus pour lui dans l'alcool, dans le sens où il
s'enfonce, est-ce que ça représente quelque chose de particulier le
fait qu'il ait exprimé tout cela.. ??

il n'y a pas de réaction typique ni d'étape de franchie suivant ses réactions,disons que l'alcool désorganise totalement les émotions qui sont demultipliées lorsque l'on boit trop,ainsi,la tristesse devient un torrent de larmes et on redevient un enfant apeuré,la colère devient une montagne d'agressivité et de violence verbale et/ou physique parce que l'alcool nous empêche de mettre les barrières que l'on met en temps normal lorsque les emotions nous submerge.
l'alcool annihile les limites et toutes les émotions sont lachées sans cohérence et sans ordre Crying or Very sad

cet état arrive lorsque l'on es MA et qu'on a un rapport pathologique avec l'alcool.Un non MA ne se comportera pas de cette façon même ivre parce qu'il n'aura pas derrière la culpabilité d'être dépendant de l'alcool Crying or Very sad

un MA rejoue ses manques lorsqu'il a bu: son manque d'affection quand il pelure ds tes bras et son manque de confiance en étant agressif et en vidant sa colère de ne pas réussir a dire en face ce qu'il pense tout bas ou a pensé enfant face a ses "bourreaux"

bon,c'est peut etre un peu compliqué,c'est pas facile a expliquer mais il n'y a pas vraiment de crise de MA,il y a une énorme douleur qu'on tente de soulager avec de l'alcool mais plus on boit et plus la douleur est forte et plus on souffre,plus on boit Crying or Very sad

mais ça,c'est a lui de gérer pas a toi dodo alors pense a toi et a te proteger ok??

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

je comprends mieux moi aussi

Message  BLEYS le 22.05.12 15:35

ce que tu dis
tu as bien expliqué ce qui se passe dans sa tête à lui
puisque moi aussi je suis pareille
je ne comprends pas comment il fonctionne quand il a bu
à force de lire ce qui est sur ce forum
je comprends mieux

BLEYS
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 03/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: question de conjointe d'alcoolique

Message  dodo16 le 22.05.12 20:05

Rebonjour,

Vous savez une des choses les pires pour moi c’est qu’entre les prises d’alcool de mon conjoint, je lis plein de trucs sur l’alcoolisme et je comprends bien tout ce que je lis. Je vois les liens entre une souffrance qu’il a, son besoin de boire pour l’annihiler et sa maladie qui lui appartient et donc il pourra lui seul se défaire un jour s’il le souhaite et travaille très fort.


Mais quand je réalise qu’il a bu, toutes mes réflexions ne tiennent plus, on dirait que ma raison s’envole et je deviens émotive,. Je prends sa prise d’alcool personnel, m’imagine qu’en réalité il sait qu’il me fait de la peine, mais s’en fou, qu’il pourrait ne pas le faire, mais qu’il le choisit, qu’il doit se faire du plaisir à quelque part et que peut-être aussi qu’il me trompe.


Il faudrait vraiment que j’arrive à équilibrer cela, car moi, ce sont ces montagnes russes qui me rendent malade et me grugent tellement d’énergie….
cristal a écrit:
j'aimerais avoir plus de détails sur : réactions typiques d'un MA en pleine crise.
C'est
la première fois que ça arrive une situation semblable où il pleure etc
... est-ce une étape de plus pour lui dans l'alcool, dans le sens où il
s'enfonce, est-ce que ça représente quelque chose de particulier le
fait qu'il ait exprimé tout cela.. ??

il n'y a pas de réaction typique ni d'étape de franchie suivant ses réactions,disons que l'alcool désorganise totalement les émotions qui sont demultipliées lorsque l'on boit trop,ainsi,la tristesse devient un torrent de larmes et on redevient un enfant apeuré,la colère devient une montagne d'agressivité et de violence verbale et/ou physique parce que l'alcool nous empêche de mettre les barrières que l'on met en temps normal lorsque les emotions nous submerge.
l'alcool annihile les limites et toutes les émotions sont lachées sans cohérence et sans ordre Crying or Very sad

cet état arrive lorsque l'on es MA et qu'on a un rapport pathologique avec l'alcool.Un non MA ne se comportera pas de cette façon même ivre parce qu'il n'aura pas derrière la culpabilité d'être dépendant de l'alcool Crying or Very sad

un MA rejoue ses manques lorsqu'il a bu: son manque d'affection quand il pelure ds tes bras et son manque de confiance en étant agressif et en vidant sa colère de ne pas réussir a dire en face ce qu'il pense tout bas ou a pensé enfant face a ses "bourreaux"

bon,c'est peut etre un peu compliqué,c'est pas facile a expliquer mais il n'y a pas vraiment de crise de MA,il y a une énorme douleur qu'on tente de soulager avec de l'alcool mais plus on boit et plus la douleur est forte et plus on souffre,plus on boit Crying or Very sad

mais ça,c'est a lui de gérer pas a toi dodo alors pense a toi et a te proteger ok??

dodo16
Arrivant
Arrivant

Féminin 29/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

je ne sais pas s il se rend compte qu il te fait de la peine

Message  BLEYS le 22.05.12 20:17

demande aux modos

je me suis posé aussi la question et je n ai pas la réponse

tiens le coup toi

BLEYS
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 03/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: question de conjointe d'alcoolique

Message  SHALE le 22.05.12 21:07

Si, il est conscient dans une certaine mesure qu'il te fait du mal, mais comme il est mal lui aussi, il voudrait que tout le monde soit mal, toi la première!!!! Donc, c'est un jeu inconscient pour lui, mais faute de pouvoir s'en sortir, il te fait payer son alcoolisme, c'est injuste mais c'est aussi pour ça, qu'il faut que tu sépares la maladie de l'homme, tu t'adresses à l'homme quand il n'a pas bu, s'il est alcoolisé, ce n'est pas la peine...

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: question de conjointe d'alcoolique

Message  Invité le 22.05.12 21:14

Mon compagnon aussi n'etait pas violent quand il buvait et je dois dire qu'il avait le meme profil que ce que tu viens de decrire
un jour aussi il a pleure dans mes bras; oui il se rendait compte que j'avais de la peine mais il n'arrivait pas a arreter; c'etait trop tard,son corps et/ou son esprit avait besoin de sa dose et il buvait seul en cachette de moi et des enfants.
Dans ses moments là il se sentait "une vrai merde",disait qu'il me decevait et s'enfoncait donc encore plus. c'était le temps de la depression.
A partir de ce moment il s'est alcoolisé tous les jours et de plus en plus tot dans la journée et a encore eu quelques fois où il pleurait ou dans mes bras(car c'est moi qui le prenait) ou il partait seul et pleurait dans sa voiture.
Ces moments de pleurs ont etes benefiques avec le recul;

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: question de conjointe d'alcoolique

Message  SHALE le 22.05.12 21:23

Le fait qu'il pleure sur sa vie foutue à cause de l'alcool montre qu'il n'est pas dans le déni et qu'il est conscient de tout ce que l'alcool détruit dans sa vie, c'est important!! smiles coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: question de conjointe d'alcoolique

Message  Invité le 22.05.12 22:22

oui il pleurait bien a cause de l'alcool; c'est vrai que c'est important de le dire.
J'ai oublié de te preciser qu'il est en cure mais il lui a fallu quand meme quelques semaines entres ces pleurs et la pensée d'une cure puis entre la decision de la cure et sa realisation.
Maintenant lorsqu'il buvait et voulait se permettre de nous donner des conseils je l'envoyer paître à chaque fois.
Mais lorsqu'il s'ouvrait à moi je ne le rejetai pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: question de conjointe d'alcoolique

Message  Crystal_ine le 23.05.12 1:53

dodo, je te lis et j'ai l'impression d'être devant un miroir avec ton histoire. Je n'arrive pas encore à me détacher complètement de son problème. Mon conjoint, comme celui d'Avenir, admet qu'il a dépassé la dose et qu'il me déçoit.

Ils font leur dur, mais au fond, ils sont sensibles.

Continue à venir ici, à te raconter, ça m'aide aussi ce que les autres peuvent te dire en partageant leur expérience.


Bonne soirée!!! coeurs
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

moi il est encore dans le deni

Message  BLEYS le 23.05.12 14:27

il me repond que je l ennuie
et il continue à boire

je pense que vous êtes courageuse vous toutes conjoints d alccoliques
courage c est dur

BLEYS
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 03/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: question de conjointe d'alcoolique

Message  cristal le 23.05.12 15:14

Mais quand je réalise qu’il a bu, toutes mes réflexions ne tiennent
plus, on dirait que ma raison s’envole et je deviens émotive,. Je
prends sa prise d’alcool personnel, m’imagine qu’en réalité il sait
qu’il me fait de la peine, mais s’en fou, qu’il pourrait ne pas le
faire, mais qu’il le choisit, qu’il doit se faire du plaisir à quelque
part et que peut-être aussi qu’il me trompe.

je pense qu'il faudrait que tu vois le problème sous un angle différent dodo,ne pas voir ce qu'il pense LUi mais ce que tu penses toi car le seul problème que tu peux résoudre c'est de voir les choses de ton coté et pas du sien car là,tu ne peux rien faire!!

alors il boit : OUI et il le fait pour te faire du mal: NON.

ce qu'il faut mettre en avant ici,c'est pourquoi tu te remets en question TOI ???
tout simplement parce que tu as un cruel manque de confiance en toi et que si les autres ne vont pas bien,c'est que tu n'as pas su les rendre heureux.(c'est ce que tu te dis pas la réalité entendons nous bien Very Happy )

ça,c'est la pensée typique d'une personne qui a une bien piètre estime d'elle même et qui retournera toujours la situation a son désavantage: il boit a cause de moi,il ne s'arrête pas parce que je suis incapable de l'aider.

tout cela est FAUX et il va falloir que tu retournes la situation et que tu soignes la bonne personne Rolling Eyes

il boit parce qu'il est malade et cette maladie est en lui depuis des années (l'alcool n'etant que le moyen de traverser cette maladie et non pas la maladie elle même mais on y reviendra si tu le veux Very Happy)
il boit même si il sait que ça te fait du mal parce qu'il ne peut pas faire autrement et non pas a cause de toi!!!

alors cesse de te victimiser dodo,tu es quelqu'un de bien qui regarde, désespérée, son ami couler parce qu'elle ne peut pas l'aider et pas parce que tu es trop nulle pour le faire!!

un MA ne peut pas etre soigné par son conjoint

tu n'as pas a te remettre en question dodo,ce n'est pas toi qui est malade mais lui mais par contre,tu es suffisamment fragilisée par ton histoire personnelle pour entrer totalement ds sa maladie Crying or Very sad

va voir un peu dans ta propre histoire pour savoir d'où vient ce manque de confiance (a faire avec un professionnel ce travail bien sur Very Happy)et alors tu comprendras que tu n'as rien a voir avec le drame que vit ton mari et que tu es une femme bien,qui a bcp de valeur mais qui est trop faible pour le moment pour lutter contre un tel adversaire.

renforce toi,detache toi de cette maladie et tu pourras enfin sortir la tête de l'eau

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Tu as tout vrai Cristal

Message  dodo16 le 23.05.12 15:32

Voici le résumé de ma rencontre psy d'hier

Bonjour à tous,

J’avais mon rendez-vous psy hier et ça m’a fait vraiment du bien.

Je dois travailler sur les émotions fortes que la prise d’alcool de mon conjoint engendre en moi. Ma psy me conseille d’écrire le discours qui me vient en tête lorsque je constate qu’il a bu pour voir à quelle expérience de mon enfance sont rattachées ces émotions.

Si j’arrivais à comprendre et à dénouer cela, j’arrêterais de me sentir sans cesse dans les montagnes russes et j’économiserais ainsi beaucoup d’énergie. Cela me serait d’ailleurs bénéfique pour ma vie en général.

Mais c’est tout un défi…

Je tiens à vous remercier toutes et tous pour tout vos mots d’encouragement et votre générosité.
Je vous souhaite tout le courage pour continuer votre route que vous soyez MA ou conjoints. Nous sommes tous ici, car nous espérons une vie qui nous amènera plus de bonheur et même si nous devons emprunter un chemin parsemé de souffrance, nous devons en être toutes et tous fiers.

Bonne journée !
Dodo



cristal a écrit:
Mais quand je réalise qu’il a bu, toutes mes réflexions ne tiennent
plus, on dirait que ma raison s’envole et je deviens émotive,. Je
prends sa prise d’alcool personnel, m’imagine qu’en réalité il sait
qu’il me fait de la peine, mais s’en fou, qu’il pourrait ne pas le
faire, mais qu’il le choisit, qu’il doit se faire du plaisir à quelque
part et que peut-être aussi qu’il me trompe.

je pense qu'il faudrait que tu vois le problème sous un angle différent dodo,ne pas voir ce qu'il pense LUi mais ce que tu penses toi car le seul problème que tu peux résoudre c'est de voir les choses de ton coté et pas du sien car là,tu ne peux rien faire!!

alors il boit : OUI et il le fait pour te faire du mal: NON.

ce qu'il faut mettre en avant ici,c'est pourquoi tu te remets en question TOI ???
tout simplement parce que tu as un cruel manque de confiance en toi et que si les autres ne vont pas bien,c'est que tu n'as pas su les rendre heureux.(c'est ce que tu te dis pas la réalité entendons nous bien Very Happy )

ça,c'est la pensée typique d'une personne qui a une bien piètre estime d'elle même et qui retournera toujours la situation a son désavantage: il boit a cause de moi,il ne s'arrête pas parce que je suis incapable de l'aider.

tout cela est FAUX et il va falloir que tu retournes la situation et que tu soignes la bonne personne Rolling Eyes

il boit parce qu'il est malade et cette maladie est en lui depuis des années (l'alcool n'etant que le moyen de traverser cette maladie et non pas la maladie elle même mais on y reviendra si tu le veux Very Happy)
il boit même si il sait que ça te fait du mal parce qu'il ne peut pas faire autrement et non pas a cause de toi!!!

alors cesse de te victimiser dodo,tu es quelqu'un de bien qui regarde, désespérée, son ami couler parce qu'elle ne peut pas l'aider et pas parce que tu es trop nulle pour le faire!!

un MA ne peut pas etre soigné par son conjoint

tu n'as pas a te remettre en question dodo,ce n'est pas toi qui est malade mais lui mais par contre,tu es suffisamment fragilisée par ton histoire personnelle pour entrer totalement ds sa maladie Crying or Very sad

va voir un peu dans ta propre histoire pour savoir d'où vient ce manque de confiance (a faire avec un professionnel ce travail bien sur Very Happy)et alors tu comprendras que tu n'as rien a voir avec le drame que vit ton mari et que tu es une femme bien,qui a bcp de valeur mais qui est trop faible pour le moment pour lutter contre un tel adversaire.

renforce toi,detache toi de cette maladie et tu pourras enfin sortir la tête de l'eau

dodo16
Arrivant
Arrivant

Féminin 29/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: question de conjointe d'alcoolique

Message  vola le 23.05.12 15:36

bonjour,
je partage le raisonnement de cristal
cette volonté de vouloir sauver à tout pix était une grosse faille en moi. je suis allée chercher l'origine de ce dysfonctionnement par un travail psy intense.
J'ai aussi compris que j'aimais mal,
J'aimais une personne car je voulais combler un manque, mon insécurité or ce n'est pas cela l'amour quelle claque. Crying or Very sad
bon courage et concentres toi sur TOI. Tu possèdes au fond de toi la clé de ton propre bonheur coeurs coeurs

vola
Admin

Féminin 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

il ne s arrete pas de boire, par ce que je suis incapable de l aider

Message  BLEYS le 23.05.12 15:40

moi aussi j ai pensé celà
que j'étais intelligente et que j allais tout faire pour qu il arrete de boire
mais il ne peut pas être soigné par son conjoint voilà ce que te dise les modos

c'est dur à entendre c'est vrai

mais écoute les bien occupes toi de toi fait ce qui est bon pour toi trouves toi des moments où tu ne pense pas à lui à sa boisson mais à toi
c est très dur mais ca va venir

les modos vont t aider tu vas voir et petit à pêtit tu ira mieux ..............toi

BLEYS
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 03/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: question de conjointe d'alcoolique

Message  dodo16 le 23.05.12 19:54

Rebonjour,

Oui, j'aimerais vraiment mieux comprendre ce paragraphe.

Merci !


il boit parce qu'il est malade et cette maladie est en lui depuis des années (l'alcool n'etant que le moyen de traverser cette maladie et non pas la maladie elle même mais on y reviendra si tu le veux Very Happy)
il boit même si il sait que ça te fait du mal parce qu'il ne peut pas faire autrement et non pas a cause de toi!!!


dodo16
Arrivant
Arrivant

Féminin 29/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: question de conjointe d'alcoolique

Message  cristal le 23.05.12 21:18

disons qu'il y a eu une déviation ds son enfance, quelque chose qu'il a mal interprété ou un traumatisme reel.
cette faille l'a mis sur un chemin qui n'est pas le sien comme moi par exemple qui suis devenue la confidente de ma mère très jeune(environ 6 ans) et j'ai alors eu pour but de faire son bonheur au lieu de m'occuper de moi.Mon chemin a alors été faussé,je suis devenue adulte trop tot,sautant l'etape de l'enfance que j'ai toujours cherché a rejouer adulte Crying or Very sad
on ne peut pas être bien ds sa vie si on a sauté une étape

bref,ton mari part donc sur un chemin qui ne lui correspond pas,il le ressent et est mal ds sa peau,dans sa vie sans trop savoir pourquoi Crying or Very sad
pour reussir a vivre malgré cette épine ds le pied,il a trouvé l'alcool mais le problème du départ n'est pas l'alcool mais la faille de son enfance.

c'est très schématique ce que je te dis mais c'est a peu près ça Very Happy

tu me dis si c'est pas clair surtout

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: question de conjointe d'alcoolique

Message  Crystal_ine le 23.05.12 22:45

Très beau témoignage dodo que tu fais de nous souhaiter à tous du courage, car ça en prend pour traverser l'épreuve de cette maladie.

De consulter en psy est une bonne idée, j'ai décidé d'aller de l'avant aussi et ça m'aide beaucoup jusqu'à maintenant.

Prends soin de toi surtout! Comme tu dis, tu as un gros défi avec ce que t'as demandé le psy, mais ça en vaut la peine de le faire. Je dénoue des noeuds aussi en ce moment, je comprends des choses, on apprend toute sa vie y paraît, mais souvent, on se connaît mal.

Courage, tu es sur la bonne voie, il y a de l'espoir, tu mets les morceaux en place tranquillement pour t'en sortir.

coeurs onsaidiens
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Question pour vous toutes et tous conjoints de MA

Message  dodo16 le 25.05.12 14:03

Merci Cristal,
C'est très clair.

Voici une question pour toutes :

Bonjour,

Maintenant, j’aimerais aborder un sujet important …l’effet de notre propre consommation d’alcool sur nos MA .

Quelle est votre consommation d’alcool ? Comment vous sentez-vous quand vous prenez de l’alcool en sa présence (s’il y a lieu) ? Pour moi l’alcool est synonyme de week-end, vacances, soleil, chaleur, extérieur.

Je consomme de l’alcool que les week-ends après le souper ou en soirée, les temps froids : quelques verres de vin en pratiquant mon piano et l’été quelques bières. Pour moi, prendre quelques bières après une grosse journée de travail sur le terrain par temps chaud est très plaisant.

Bon, j’arrive au point important.

Qu’est-ce que ça fait à mon conjoint de me voir prendre du vin ou de la bière ?
Ça lui donne le goût ?
Est-ce que je devrais ne plus en prendre ?
Ou si quand il décidera de boire, il le fera de toute façon ?
Ou si il a le goût constamment de toute façon qu’il voit quelqu’un boire ou non ?

J’aimerais avoir votre opinion là-dessus.

P.-S. Mon conjoint ne prend jamais d’alcool devant moi, donc jamais les w-e
Merci et bonne journée !


[quote="cristal"]disons qu'il y a eu une déviation ds son enfance, quelque chose qu'il a mal interprété ou un traumatisme reel.
cette faille l'a mis sur un chemin qui n'est pas le sien comme moi par exemple qui suis devenue la confidente de ma mère très jeune(environ 6 ans) et j'ai alors eu pour but de faire son bonheur au lieu de m'occuper de moi.Mon chemin a alors été faussé,je suis devenue adulte trop tot,sautant l'etape de l'enfance que j'ai toujours cherché a rejouer adulte Crying or Very sad
on ne peut pas être bien ds sa vie si on a sauté une étape


dodo16
Arrivant
Arrivant

Féminin 29/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: question de conjointe d'alcoolique

Message  bouchon le 25.05.12 14:37

[quote="dodo16"]Merci Cristal,
C'est très clair.

Voici une question pour toutes :

Bonjour,

Maintenant, j’aimerais aborder un sujet important …l’effet de notre propre consommation d’alcool sur nos MA .

Quelle est votre consommation d’alcool ? Comment vous sentez-vous quand vous prenez de l’alcool en sa présence (s’il y a lieu) ? Pour moi l’alcool est synonyme de week-end, vacances, soleil, chaleur, extérieur.

Je consomme de l’alcool que les week-ends après le souper ou en soirée, les temps froids : quelques verres de vin en pratiquant mon piano et l’été quelques bières. Pour moi, prendre quelques bières après une grosse journée de travail sur le terrain par temps chaud est très plaisant.

Bon, j’arrive au point important.

Qu’est-ce que ça fait à mon conjoint de me voir prendre du vin ou de la bière ?
Ça lui donne le goût ?
Est-ce que je devrais ne plus en prendre ?
Ou si quand il décidera de boire, il le fera de toute façon ?
Ou si il a le goût constamment de toute façon qu’il voit quelqu’un boire ou non ?

J’aimerais avoir votre opinion là-dessus.

P.-S. Mon conjoint ne prend jamais d’alcool devant moi, donc jamais les w-e
Merci et bonne journée !


cristal a écrit:disons qu'il y a eu une déviation ds son enfance, quelque chose qu'il a mal interprété ou un traumatisme reel.
cette faille l'a mis sur un chemin qui n'est pas le sien comme moi par exemple qui suis devenue la confidente de ma mère très jeune(environ 6 ans) et j'ai alors eu pour but de faire son bonheur au lieu de m'occuper de moi.Mon chemin a alors été faussé,je suis devenue adulte trop tot,sautant l'etape de l'enfance que j'ai toujours cherché a rejouer adulte Crying or Very sad
on ne peut pas être bien ds sa vie si on a sauté une étape

Personnellement j'aimais bien à l'occasion un petit verre de vin blanc lors de repas en famille ou un petit punch lors de voyages exotiques. Maintenant depuis quelques années je suis dégoutée de l'alcool et je n'ai pas bu depuis très longtemps. Je ne me verrais pas boire devant lui. Ceci dit, j'ai 20 kilos à perdre et il passe son temps à manger des bonbons, gateaux, et autres "cochonneries" devant mon nez sans se poser de questions... Où est la codépendance... ?
avatar
bouchon
Assidu
Assidu

Féminin 12/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: question de conjointe d'alcoolique

Message  SHALE le 25.05.12 14:49

Là tout dépend si ton conjoint est hors alcool ou pas.
S'il n'a pas atteint le stade du hors alcool, c'est à dire celui où l'alcool lui indiffère complètement, même s'il en a devant lui, il n'aura aucune envie d'en boire, tu peux continuer à boire normalement comme avant.
A la maison, moi je suis hors alcool, mon mari peut se prendre un apéro ou un verre de vin sans que ça me fasse quoi que ce soit.
Mais beaucoup ne sont pas hors alcool, alors si de voir de l'alcool lui pose encore problème, si les flashs et l'envie sont toujours là, il faut éviter qu'il y ait de l'alcool à la maison et d'en boire devant lui...

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

bienvenue bouchon

Message  BLEYS le 25.05.12 14:56

merci dodo

c est en lisant ce que disent les autres que je comprends moi certaines choses pour moi

c est difficile c est triste c est tout je suis de tout coeur avec tout le monde dans la difficulté et la souffrance

BLEYS
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 03/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: question de conjointe d'alcoolique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum