Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 14 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 14 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

cherche sortie de secours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

cherche sortie de secours

Message  juliette le 05.10.11 12:10

Je viens de découvrir votre site et j'ai été stupéfaite de me rendre compte à quelle point nous les "co-dépendants" (appelation que je ne connaissai même pas) vivons les mêmes situations, les mêmes émotions d'angoisses et de peur. Du cou, je ne me sens plus aussi seule. J'ai été également surprise de trouver un témoignage qui ressemble beaucoup à ce que je vis actuellement. C'est celui d'Amie. Pour moi aussi, mon mari est abstinent (mais depuis 6 mois) après avoir traversé, et nous avoir fait traverser avec les enfants de longues années de cauchemar. Moi aussi, à un moment donné, j'en ai eu marre et j'ai arrêté de m'occuper de lui et j'ai aussi arrête d'avoir des sentiments pour lui. Mais mes enfants sont petits, ils aiment énormément leur papa et je ne trouve pas la force de partir, d'autant plus qu'il ne boit plus. Partir, ça serait vendre notre maison que j'aime et que mes enfants refusent de quitter. Ils ont leurs copains copines ici, et ils ont déjà tellement souffert de certaines scènes. Maintenant que les choses vont mieux, je ne parviens pas à leur imposer une nouvelle épreuve et à moi non plus d'ailleurs. Pourtant, au fond de moi, je sais que je n'aime plus mon conjoint. Je ne le déteste pas non plus, surtout qu'en ce moment, il fait tout pour m'être agréable. Alors j'ai la sensation d'être la seule à ne pas aller bien et ça me culpabilise. Après toutes ces épreuves, ce serait moi qui serait à l'origine d'une nouvelle épreuve pour la famille et je trouve que ça ne serait pas juste. Je me sens coincée. Je me sens complètement incapable d'assumer les conséquences d'une rupture définitive. Je n'en ai pas la force mentale. Ce qui est également très dur, c'est que lorsque je ne vais pas bien ou que mon mari ne me sens pas assez proche à son goût, il refuse absolument d'entendre que mon état peut venir en grande partie de ce que sa maladie m'a fait vivre. Il me renvoie à mes propres responsabilités et me dit que je me sert de l'alcool comme prétexte. Evidemment, comme tous les couples, en dehors de l'alcool, nous avons nos problèmes et j'ai mes responsabilités, mais mon épuisement d'aujourd'hui vient quand même en grande partie de son alcoolisme. J'ai l'impression d'être un puzzle à l'intérieur, écartelée entre mes enfants, la vie de famille dont j'avais rêvée et qui s'est en partie réalisé, les sentiments d'amour que je n'arrive pas à retrouver pour mon mari (je n'ai plus de désir physique pour lui surtout, c'est ce qui est le plus dur à vivre) et cette sensation que je ne suis pas heureuse, mais plus non plus malheureuse. Je pensais qu'avec le temps et l'abstinence, de 6 mois maintenant, tout finirait par redevenir presque comme avant. Je suis perdue, je ne trouve pas d'issue. Si quelqu'un a déjà vécu cette situation, merci d'avance de votre témoignage.

juliette
Arrivant
Arrivant

Féminin 04/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche sortie de secours

Message  SHALE le 05.10.11 12:15

Ton mari va de l'avant, sa maladie est derrière lui et il essaie de l'oublier, ce qui fait qu'il a du mal à entendre ce que tu as pu vivre pendant ses alcoolisations...
Il faut que tu vives pour toi, je ne sais pas si une séparation arrangerait les choses, ce n'est pas sûre, tu serais encore plus déstabilisée.
Néanmoins il faut que tu trouves des activités valorisantes en dehors du cercle familiale, des choses qui te plaisent, où tu puisses t'investir....
Pour le moment, essaie de te remettre de tout ça en te faisant plaisir, tu verras par la suite comment ça avance et tu seras à temps de prendre une décision autre....
Courage à toi!!! coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche sortie de secours

Message  cristal le 05.10.11 18:55

ton conjoint en arretant l'alcool a changé totalement de vie interieure,il n'est plus guidé par l’alcool mais par lui même,ses désirs,ses attentes,ses ambitions sont donc totalement autre ,il ne peut plus être celui que tu as connu.

de ton coté,tu es sans doute restée au même point que lorsqu'il buvait,un peu perdue sans doute parce que tu n'as plus d'alcool a gerer,cet alcool qui a pris une place énorme ds ta vie et que tu n'as pas encore remplacé,remplacé par quoi d'ailleurs .

Tu as tellement vécu par rapport a l'alcool et a ton mari que tu t'es totalement perdue en route et que tu ne sais plus t'occuper de toi

alors il faut d'abord que tu reprennes des forces juliette et que toi aussi tu retrouves une vie intérieure,la TIENNE.
cet homme ne peut plus te correspondre pour le moment car vous êtes en complet décalage;

Il faut que tu penses a toi maintenant,que tu fasses des choses en fonction de toi et plus en fonction de la maladie comme te l'imposait la co-dépendance.
pour le moment,la séparation n'est pas envisageable,tu es trop faible et tu ne peux pas non plus savoir exactement ce que tu veux vraiment,tu es un peu ds une "non existence" .

Il faut que tu refasses connaissance avec toi même,que tu te fasses aider aussi par des gens qui connaissent ce que tu vis et endures,que tu te pouponnes,que tu sortes voir du monde,que tu te fasses des petits plaisirs pour exister de nouveau pour TOI.

c'est de cette façon que tu retrouveras la force que tu as perdue ds la lutte contre la MA de ton mari,tu es trop fragile pour le moment pour vivre un autre bouleversement telle qu'un déménagement ou une séparation.

Alors vis pour toi pour le moment,occupe toi de toi,apprend les conséquences de la maladie sur les co dependant pour savoir contre quoi tu dois te battre aujourd'hui et vide ton coeur sur ce forum qui est là pour cela

c'est TOi qui a besoin d'aide juliette,lui est pris en charge alors laisse le a son combat et mène le TIEN

nous restons a tes cotés,pose toutes les questions que tu veux,il y aura tjs qqn pour te répondre .

Courage juliette,tu vas vite reprendre le dessus

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

cherche sortie de secours

Message  juliette le 06.10.11 9:32

merci pour vos réponses. Elles me réconfortent énormément et me déculpabilise par rapport au fait que je ne parviens pas à prendre de décision claire concernant ce que je veux vraiment que ce soit ma vie à partir d'aujourd'hui. Il y a tant de gens autour de moi qui ne comprennent pas que je ne parte pas, alors que je ne suis pas bien. Ils me prédisent la fin de ma souffrance si je prends dès aujourd'hui une décision claire et définitive et me préconisent plutôt de partir. Mais, c'est justement cette décision que je n'arrive pas à prendre et ils le prennent comme une faiblesse de ma part. Je crois que malgré toutes ces pression, je vais prendre le temps qu'il me faut et essayer de m'occuper plus de moi.
Encore merci

juliette
Arrivant
Arrivant

Féminin 04/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche sortie de secours

Message  cristal le 06.10.11 9:39

les gens autour de toi ne connaissent pas la maladie alcoolique ni ce que tu vis reellement.Ils ne voient que la surface alors que tout se passe a l'interieur Crying or Very sad

Pour le moment,tu n'es pas apte a prendre ce genre de décision,chaque chose en son temps et ce dont tu as besoin aujourd'hui,c'est de te retrouver TOI et pas de te fuir car c'est ainsi que tu le ressens pour l'instant.

Alors pour l'instant,tu ne t'occupes que de toi,ne cherche surtout pas a recoller les morceaux ,c'est bcp trop tot.
Vous devez d'abord l'un et l'autre connaitre votre nouvelle personnalité qui est entrain d'eclore mais si lui la laisse sortir,toi tu fais tout pour la retenir

laisse toi aller Juliette,recommence a te faire du bien SEULE,va voir des copines,va chez le coiffeur,va faire du shopping et ne reste pas a ruminer sur ton couple parce que pour le moment,il est en mode "veille".

Qu'aimes tu faire juliette??as tu une passion??un sport?un art?la musique?le ciné?
durant des années,tu t'es mise de coté et tout ce qui te plaisiat egalement,c'est cela qu'il faut ressortir aujourd'hui pour reprendre contact avec la vie,TA VIE

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche sortie de secours

Message  SHALE le 06.10.11 10:42

Tout à fait d'accord avec Cristal. Tu verras que lorsque tu auras rebâti ta vie, que tu te seras reconstruite autour d'autre chose que l'alcoolisme de ton mari, tu seras alors à même de prendre la bonne décision, mais pas maintenant, c'est évident....

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche sortie de secours

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum