Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 15 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 15 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

comment l'aider et ne pas sombrer avec mon fils

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: comment l'aider et ne pas sombrer avec mon fils

Message  laurent le 14.11.11 12:17

Rebecca,

tu ne peux rien changer à sa situation rebecca et tu le sais.

le plus important c'est toi, alors tu te remets sur ton cv, tu vas a pole emploi, tu envoies des cv.
est ce que tu ne peux pas trouver une formation rénumérée pour pouvoit finir tes cours ?
trouves toi même un mi temps, pour te mettre à l'abri financiérement.

prends bien soin de toi.

je t'embrasse fort fort

laurent
avatar
laurent
Admin

Masculin 11/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment l'aider et ne pas sombrer avec mon fils

Message  SHALE le 14.11.11 12:26

Pour le moment, je pense aussi qu'il vaut mieux qu'il s'éloigne, même si c'est pour boire tranquillement, il touchera plus vite le fond et tu n'auras pas à gérer sa présence alcoolisée à tes côtés, tu pourras penser uniquement à toi.
Là, il faut que tu fasses le mieux pour toi, pense à ton avenir à toi et à toi seule c'est le seul qui importe pour le moment.
Tu as souhaité qu'il s'éloigne, pour lui il a vu la possibilité de vivre comme il voulait avec l'alcool et peut-être s'est-il senti abandonné lui aussi... Mais ce n'est pas ton problème pour le moment il faut que tu vois ce que tu peux mettre en place pour t'en sortir au quotidien le mieux possible...
Gros bisous coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment l'aider et ne pas sombrer avec mon fils

Message  vola le 14.11.11 12:27

bonjour rebecca,
Les groupes de paroles pour les MA m'ont beaucoup aidé à comprendre le désarroi et l'espoir des MA. les témoignages sont très poignantsque parfois j'ai eu des larmes aux yeux, c'est toujours émouvant.
Je te suggère d'anlyser plus profondément ce sentiment d'injustice que tu sembles percevoir,la peur de l'abandon, de l'insécurité financière. Tu n'es pas obligée d'en faire état sur le forum c'est juste un travail personnel pour analyser ton propre fonctionnement. Concentres toi sur toi même sur le moment présent, l'avenir, nul ne le maîtrise, ton conjoint semble comprendre cela.
Moi aussi j'étais dans illusion d' établir un plan de vie jusqu'au jour au j'ai laché prise en acceptant que cela ne relève pas que de moi, je suis impuissance face à certaines situations.
Reprends si tu veux bien la bataille Rebecca, TOI d'abord, le reste suivra, sois confiante,ta vie sera mieux que ce que tu penses maintenant, elle est pleine de bonnes surprises, je suis certaine la dessus, petits coeurs
Pour ma part, j'ai eu des résultats concrèts coeurs
continues dans ton avancée je t'embrasse petits coeurs

vola
Admin

Féminin 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment l'aider et ne pas sombrer avec mon fils

Message  quefaire le 15.11.11 15:38

Bonsoir,

Merci à vous tous pour votre soutien. Je n'avais pas trop le moral hier et du coup aucune capacité à réfléchir, à réagir.
De plus, il faisait trop chaud pour aller marcher, courrir ou faire du roller. Inutile de me mentir je n'avais plus goût à rien!

J'ai voulu aller au Yoga mais je n'avais pas envie d'ajouter un stress " probablement imaginaire" supplémentaire à l'idée que mon Mari reste seul avec mon fils.
Au final, nous avons diné tous les 3 avec ma tête de "contrariée" ( pas cool pour mes hommes mais le mal est fait!).
J'ai essayé de me relaxer allongée en effectuant de la respiration puis de bouquiner un peu ( encore "lâcher prise") mais je n'ai même pas vu 22h arriver que "dodo"!

Bon, il faut que je continue à aller de l'avant pour MOI, à lâcher prise....pour aborder les choses avec plus de sérénité et de bienveillance vis à vis de moi même.

Ce matin, j'ai réussi à dire à mon mari qu'il ne se préoccupe pas de moi s'il me voit dans le même état émotionnel de la veille car justement, je gère mal mes émotions et je m'emploie à faire autrement mais que Rome ne s'est pas fait en un jour!
Hier, il y a eu cumul d'émotions négatives parce que j'ai osé me projeter à dans 1 mois!
Il a compris que cela n'avait rien de personnel: il fait ce qu'il veut et c'est plutôt sain qu'il s'éloigne tant que son rapport à l'alcool n'est pas clair.

Je suis malgré tout convaincue que la vie est belle alors il n'y aucune raison que je ne passe pas ce cap "d'abandon"...qui lui reste encore en travers de ma gorge.

Voilà, je voulais vider mon coeur.

Bonne fin de journée à tous.


Rebecca.

quefaire
Assidu
Assidu

Féminin 09/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment l'aider et ne pas sombrer avec mon fils

Message  vola le 15.11.11 16:07

Rebecca,
Mon chemin vers la liberté était semé d'embuches, beaucoup de remise en question sur soi, sa vie conjugale, familiale sociale. Quel chamboulement emotionnel terrible mais salutaire,c'est necessaire de passer par là Rebecca.
Embarassed
Tu es en plein dans le processus de rétablissement.J'étais en train d'abandonner toutes mes illusions et je suis vraiment tombée de haut. Crying or Very sad
je t'invite à lire mes posts au début, c'est dur mais j'ai persévéré, les amis peuvent en témoigner. J'ai pris conscience à quel point j'étais moi aussi malade de mes émotions même si je ne bois pas. J'étais bourrée de compulsions Crying or Very sad . C'est difficile de se voir ainsi mais cela m'a permis de grandir.
je comprends ta fragilité actuelle et toutes les difficltés que cela suscite mais tu es entrain de poser les fondations pour une vie meilleure. petits coeurs
C'est encela que c'est encourageant de se battre. coeurs
je t'embrasse

vola
Admin

Féminin 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment l'aider et ne pas sombrer avec mon fils

Message  quefaire le 15.11.11 16:25

D'acc, je les ai déjà lus, mais peut être n'était-ce pas le bon moment.
J'y retourne très vite ( dinner time à l'île de la Réunion).

Merci


Rebecca!

quefaire
Assidu
Assidu

Féminin 09/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment l'aider et ne pas sombrer avec mon fils

Message  vola le 21.11.11 15:06

bonjour rebecca, coeurs
j'ai beaucoup pensé à toi ce week end, alors comment s'est passé ta reunion pour l'entourage vendredi dernier?
j'ai hate d'avoir de tes nouvelles?
bises petits coeurs

vola
Admin

Féminin 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment l'aider et ne pas sombrer avec mon fils

Message  quefaire le 22.11.11 14:12

Bonjour Vola et bonjour à tous,

Je n'ai pas donné de nouvelles car j'avais besoin de faire le vide et de m'occuper de moi.
Pour lâcher prise, le yoga m'aide beaucoup et j'ai pas mal pratiqué à la maison et en salle.

La réunion pour l'entourage des malades m'a permis en plus de libérer mes émotions. Pas évident de se sentir abandonnée puis, dans la foulée, de se sentir monstrueuse, méchante vis a vis de celui qui vous abandonne!
Un monstre, c'est en effet le ressentiment que j'ai eu lorsque la semaine dernière, semaine difficile où je souffrais intérieurement, je me suis aperçue, par hasard, que la souffrance de mon mari apaisait la mienne!Je m'explique: j'étais très mal intérieurement car mon mari était serein à l'idée de partir de la maison. Le lendemain, il est rentré contrarié et j'ignorais pourquoi. Vu qu'il ronchonnait, il a fini par m'expliquer qu'il a eu une conversation avec un tiers qui mettait en avant son addiction au "grand jour". Cet événement m'a paradoxalement "apaisée" car je ne pensais pas lui vouloir du mal, en tout cas, pas consciemment!

Je ne vous raconte pas la nuit d'enfer: je n'en ai pas dormi et j'étais en plus désolée, écoeurée de ma découverte mais je ne lui en ai pas parler. J'ai tout fait pour lâcher prise.


Je vois la psy la semaine pro et je lui ferais part de tout cela. Néanmoins, je ne me sens plus un monstre Very Happy ; j'ai besoin de trouver pourquoi je fonctionne ainsi et j'espère pouvoir changer ce mode de fonctionnement.
Sinon, pour le boulot, je suis retournée au pole emploi....cela avance, tout doucement mais cela avance!
Quant à mon mari, il continue son suivi ( je trouve que les rendez-vous sont très espacés) et s'est convaincu vendredi dernier qu'il est capable de contrôler sa consommation, car il a réussi a sortir et boire sans aller trop loin! J'ai observé le silence puis lui ai confirmé que ses problèmes d'alcool ne regardent que lui!


Bon dans tout cela, je reste motivée à garder ce cap! Je crois que je mérite d'être heureuse comme nous tous!

A bientôt,


Rebecca.

quefaire
Assidu
Assidu

Féminin 09/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment l'aider et ne pas sombrer avec mon fils

Message  SHALE le 22.11.11 14:41

Bien sûr que tu mérites d'être heureuse, alors ne te prends pas trop la tête, on a vite fait de se sentir coupable de ça ou d'autre chose, nous sommes des humains, nous avons des réactions humaines, nous ne sommes pas des monstres pour autant...
Alors continue à prendre soin de toi.
Je vois que ton mari continue à être dans un certain déni, bon, il en prendra conscience le jour où il aura vraiment touché son fond, mais en attendant, ce doit être difficile à vivre. Mais tu réagis bien, c'est son problème, pas le tien....

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment l'aider et ne pas sombrer avec mon fils

Message  vola le 22.11.11 14:57

bonjour Rebecca,
Comme je suis heureuse d'avoir de tes nouvelles, petits coeurs
Le groupe de parole était l'endroit où je pouvais me lâcher par des rires mais aussi par des pleurs, et je continue toujours à pleurer pas plus tard que ce week end.Cela me faisait un bien fou.
Dans l'ensemble, les choses avancent pour Toi, continues à te faire du bien à l'intérieur comme à l'extérieur, fais tes démarches en toute confiance, la VIE est en train de te sourire ma belle. cligner tu mérites d'être heureuse content
bisous banane danse

vola
Admin

Féminin 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment l'aider et ne pas sombrer avec mon fils

Message  cristal le 22.11.11 22:16

je pense que l'apaisement que tu as ressenti est surtout du au fait qu'enfin une autre personne que toi a osé lui parler en face de son alcoolisme et que cela l'a touché!!.

C'est très dur de porter seule ce poids de "celle qui m'empeche de boire", de celle qui est la seule a le combattre,désormais,tu sais que tu n'es plus seule a l'avoir remarqué,plus seule a côtoyer cette maladie et c'est sans doute un grand soulagement interieur.

en tout cas,tu as beaucoup avancé dans le détachement et dans la reconstruction de ta vie,j'en suis vraiment heureuse pour toi

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment l'aider et ne pas sombrer avec mon fils

Message  vola le 23.11.11 12:20

Bonjour,
je rebondis suite au post de Cristal, smiles
Cette forme d'apaisement m'a fait prendre conscience que je ne devrais plus me sentir coupable de la situation. Pendant longtemps, il m' a été mis dans le crane et j'y ai cru (d'où ma responsabilité) que tout était de ma faute. La culpabilité est un sentiment déconcertant.
Comme dis Cristal, ta prise de conscience et le fait de ne plus te sentir seule à voir la réalité de la situation t'apportent des réponses concrêtes que tu es dans le vrai et qu'il appartient à l'autre de prendre ses responsabiltés.
je t'embrasse

vola
Admin

Féminin 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment l'aider et ne pas sombrer avec mon fils

Message  vola le 08.12.11 14:43

bonjour rebecca, coeurs
J'espère que tu te portes bien ? petits coeurs
bon courage baiser

vola
Admin

Féminin 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment l'aider et ne pas sombrer avec mon fils

Message  quefaire le 08.12.11 18:47

Bonjour Vola et bonjour à tous,

Pas trop le temps de donner des nouvelles car je suis à fond dans mes démarches pour MON projet professionnel. Je me hâte lentement, je fais les choses étapes par étapes et, comme les grandes vacances arrivent à grand pas ici ( c'est un peu l'équivalent du mois d'août), j'ai en gros jusqu'à lundi pour décrocher un financement de formation où il y a de l'employabilité. Pour le moment, cela se prononce plutôt bien ....... je continue à faire de mon mieux au jour le jour et demain, on verra.
Mon fils part en métropole mercredi prochain. Cela va me faire du bien même s'il va me manquer.

Quant à mon mari, il a hâte que mon fils parte pour aller habiter chez ses amis. Vu qu'il a commencé à se réalcooliser, il glisse de nouveau doucement mais fait en sorte de rentrer très tard ou de ne pas rentrer du tout.Il croit encore qu'il peut contrôler sa consommation et m'a même dit que l'alcoologue lui a dit que s'il boit, qu'il le fasse lentement. Comme il s'y emploie, il a l'impression de maîtriser. De mon côté je me surprends à l'écouter sans être atteinte par le caractère incongru de ses propos. La communication n'est pas très simple entre nous: il y a des hauts et des bas. Parfois, j'ai parfois l'impression que je ne le connaîs pas. Après 17 ans cela a été difficile d'accepetr cet état de fait mais c'est pourtant la réalité. C'est en fait une réalité que je suis en train de " digérer" . Neanmoins, je ne m'en alarme plus, je laisse faire le temps.

Du coup, Je ne sais pas si un nous sera encore possible mais je ne me préoccuppe plus trop de cela: Je suis trop concentrée sur MA reconstruction et, au quotidien, j'esssaye de changer ce que je peux. Je me rends bien compte que ce mode de fonctionnement me réussit de jour en jour même s'il y a quelques dérapages. Cela a déjà un impact sur mes échanges avec mon mari et j'espère que cela aura des répercussions positives sur le mode de fonctionnement de mon fils que j'ai un peu "contaminé" malgré moi je crois.
Le groupe de parole pour l'entourage en réunion physique et en partage en ligne m'aide beaucoup dans ma démarche.

Vu les galères financières qui vont se présenter d'ici 2 ou 3 mois, j'ai parfois envie de lui proposer de rester le temps que notre fils revienne. Et après réflexion, je me dis que je vais m'imposer une rigueur d'enfer sur les dépenses pour limiter la casse le temps de trouver une solution. Par contre je ne lâche pas le yoga!

J'ai vu qu'il y a eu des nouveaux arrivants dansla rubrique MA et entourages de MA. J'ai vu aussi que beaucoup de MA continuent le combat. Je n'ai qu'une chose à vous dire: BIENVENUE vers votre liberté, BIENVENUE vers vous. Cela ne sera pas toujours facile mais il faut vous accrocher. Nous avons tous nos "casseroles" du passé mais si beaucoup d'entre nous arrivent ici pour sortir de l'alcool ou pour sauver un proche alcoolique, ils finissent tôt ou tard par se rendre compte qu'ils s'abbreuvent d'un produit ou de la souffrance de l'autre pour ne pas penser à eux même . En effet, penser à soi même fait mal......au début . Si on se fait aider, on finit par prendre goût à se retrouver, à penser à soi. Si l'autre souffre encore, cela nous attriste mais petit à petit nous restons désolés et peinés mais de moins en moins atteint "personnellement".

Bon, je crois que je vais arrêter car je parts un peu dans mes délires.... d'autant plus que je suis certaine que beaucoup ne me comprennent pas encore. Hé bien c'est normal! Je leur souhaite juste de trouver un sens à mes propos tôt ou tard . Cela voudra dire que pour eux, le bon moment est à la porte de leur conscience et qu'ils seront probablement prêt à souffrir encore un peu pour être eux même et s'aimer.

Shale, je ne sais pas si c'est encore possible mais étant un peu plus au calme d'ici une semaine et j'aimerai mettre mes premiers échanges en privé avec vous en ligne. Tiens moi au courant.

Bonne nuit à tous.


Rebecca. coeurs

quefaire
Assidu
Assidu

Féminin 09/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment l'aider et ne pas sombrer avec mon fils

Message  SHALE le 08.12.11 18:57

Pour nous contacter en privé, il y a les MP, sinon le forum est là pour mettre ces échanges. Si tu ne veux pas être lue par l'extérieur, tu peux les mettre sur "parler de tout et de rien", ce forum n'est pas visible de l'extérieur...Mais ces échanges peuvent intéresser beaucoup de monde et seraient un plus pour le forum.
En tout cas, je vois que tu as tout à fait compris ce qu'était "le détachement" et que tu arrives très bien à mener ta vie malgré la maladie de ton mari, j'en suis vraiment heureuse pour toi....

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment l'aider et ne pas sombrer avec mon fils

Message  vola le 08.12.11 19:25

bonsoir rebecca, petits coeurs
je suis très très heureuse de te lire 🇨🇴 et de voir que tu avances et que tu as compris la démarche à suivre coeurs , quelle avancée ma belle coeurs coeurs
je comprends parfaitement tout ce que tu veux dire dans ce post ,tu te hâtes lentement, la vie est plus gérable avec ce slogan que j'ai appris en groupe de parole.
Tu as repris confiance en toi rebecca, c'est magnifique tap main
je t'embrasse et à très bientôt

vola
Admin

Féminin 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment l'aider et ne pas sombrer avec mon fils

Message  cristal le 08.12.11 21:52

Parfois, j'ai parfois l'impression que je ne le connaîs pas. Après 17
ans cela a été difficile d'accepetr cet état de fait mais c'est pourtant
la réalité. C'est en fait une réalité que je suis en train de "
digérer

je crois que c'est surtout toi que tu ne connais pas Rebecca et que tu commences enfin a faire connaissance avec TOi même Very Happy

tu vas voir comme cette femme est appréciable,apprivoise là,elle vaut le coup
continue comme cela,tu vas droit vers ta nouvelle liberté et vers une vie enfin sereine

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment l'aider et ne pas sombrer avec mon fils

Message  quefaire le 10.12.11 5:24

[quote="cristal"]

je crois que c'est surtout toi que tu ne connais pas Rebecca et que tu commences enfin a faire connaissance avec TOi même Very Happy

tu vas voir comme cette femme est appréciable,apprivoise là,elle vaut le coup
=> Bon, il y a encore du boulot : Après avoir admis q'effectivement je ne me connais pas non plus, j'ai fondu en larmes lorsque j'ai lu la suite.
2 jours après j'en pleure encore lorsque je le relis.

Je vais changer de psy car l'ANPAA a peu de dispos en phase avec mes contraintes( j'ai du annuler le dernier rdz-vs et il n'y en a pas d'autres avant fin janvier 2012!).
J'ai donc trouvé le CMP et j'ai mon 1er rdz-vous avec l'infirmière la semaine pro. Cet entretien va lui permettre d'orienter le(s) consultation(s). Du moins, c'est ce que j'ai compris!
En tout cas, je leur dirais que je dois creuser en ce sens: (désamour de soi , manque d'estime...)!

Mon mari continue sur sa lancée alcoolisée mais va tout de même voir la psy de l'ANPAA, Il m'a dit jeudi soir que son rendez-vous l'a fait pleurer comme une madeleine mais que c'était "bien ".
Je suis contente de voir qu'il avance aussi dans sa démarche personnelle. C'est déjà ça de pris, cela lui donnera peut être envie de se détacher de l'alcool...., C'est tout le malheur que je lui souhaite.

A bientôt et encore merci à tous


Rebecca coeurs

quefaire
Assidu
Assidu

Féminin 09/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

besoin d'évacuer ma joie et ma peine.

Message  quefaire le 16.12.11 19:18

Bonsoir,

Je ne sais pas si j'ai fait le bon choix mais je suis au calme, tranquille:
-Mon fils est parti mercredi soir et ne revient pas avant fin janvier.
-Mon mari MA est parti hier en début d'après-midi. Comme il pleuvait et qu'il était assez chargé, il m'a demandé si je voulais bien le poser. J'ai accepté sans amertume, obligation ou rancune. Je dirais même que j'ai accepté volontier..
J'attendais ce moment pour moi mais je ne m'imaginais pas avoir la gorge si nouée. En rentrant, j'ai pleuré face à cette situation qui est devenue concrète. Je me suis même demandée si je n'étais pas en train de faire le deuil de notre relation???
Il y a comme un avant gout de cela mais je préfère ne plus mettre les charrues avant les boeufs car cela use mon énergie pour des problèmes qui parfois n'existent pas encore ou qui resteront au stade du fruit de mon imagination.
A la place, je souhaite tirer profit de ma solitude pour me ressourcer, me retrouver et me concentrer sur mon bonheur au quotidien!!!
Néanmoins, la journée d'hier m'a assomée, je me suis donc infligée 2 cours de yoga ce matin... pour faciliter le lâcher prise....

Peut être que je veux être certaine d'être bien avec moi même mais je me réjouis presque à l'idée de passer noël toute seule!
je n'aurais jamais penser que je ne serais pas morose à l'idée de passer noël seule! Je verrais bien le moment venu. Ce qui ne va pas m'empêcher de me concocter un petit menu!
Petit point peut être positif (manipulation ou acte sincère), mon A a mis dans sa valise un livre de témoignage sur l'alcool ( ce dernier était sur sa table de chevet depuis 18 mois!). Le lira-t-il ou pas....Ce sera à lui de voir Je ne lui souhaite qu'une chose: qu'il touche son fond mais c'est lui qui prendra sa décision POUR LUI!
Je me rends compte que je n'ai plus de rancune vis à vis de certaines de ses trahisons: l'alcool n'expliquant pas tout, je suis fière de moi d'en être consciente et de sentir malgré tout que pas mal de plaies son pansées.
C'est pas facile tous les jours mais une chose est sûre :mon intuition me dit qu'il faut que je continue d'avancer. J'en ai envie parce que je me sens mieux, je suis plus à l'écoute de moi même et des autres, je découvre certains de mes défauts mais je découvre aussi plein de qualité et cela me motive!

Merci de m'avoir lue et Bonne soirée à vous tous,


Rebecca

quefaire
Assidu
Assidu

Féminin 09/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment l'aider et ne pas sombrer avec mon fils

Message  laurent le 16.12.11 19:26

Bonsoir Rebecca,

seul le temps dira si il a pris la bonne décision pour LUI.
en tout cas pour TOI et ton loulou, c'est que vous êtes à l'abri du poison.
tu vas pouvoir continuer tranquillement ta rencontre avec toi. c'est dur, ca peut faire mal, mais au final on en ressort plus grand.

je t'embrasse rebecca.
bonne soirée à toi et bon week end.
laurent
avatar
laurent
Admin

Masculin 11/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment l'aider et ne pas sombrer avec mon fils

Message  SHALE le 16.12.11 19:32

Je suis heureuse de te voir revivre Rebecca, car c'est de ça qu'il s'agit, tu redécouvres une nouvelle vie, une vie dont tu es le centre et tu as raison, c'est bien agréable!!! Bravo pour tout ce travail, tu as beaucoup avancé !!!!

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment l'aider et ne pas sombrer avec mon fils

Message  quefaire le 16.12.11 19:33

Je suis entièrement d'accord avec ton point de vu Laurent.


quefaire
Assidu
Assidu

Féminin 09/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment l'aider et ne pas sombrer avec mon fils

Message  cristal le 16.12.11 21:43

tu sais,je me suis battue bec et ongles pour faire partir mon ex de chez nous qui est devenu chez moi maintenant.
cela m'a pris un an,un an de lutte,de pleurs,de disputes de doutes,d'acharnements et le jour où il est rellement parti,je n'en ai tiré aucune satisfaction Crying or Very sad
je me suis retrouvée seule ds cette maison sans trop savoir où me mettre et pourtant,c'est ce que je voulais!!

c'est après que tout se met en place rebecca,tu n'as pas le recul necessaire pour ressentir le resultat de cette séparation;
Alors vis seulement un jour après l'autre en te disant tout simplement que tu as fait ce que tu sentais etre le mieux pour toi et ton fils,tu as agis par instinct de survie,c'est TA decision et en cela,c'est forcement celle qu'il te fallait

ne va pas plus loin ds tes reflexions pour le moment,savoure juste le fait que tu es en parfait accord avec toi même

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment l'aider et ne pas sombrer avec mon fils

Message  quefaire le 18.12.11 14:24

cristal a écrit:,savoure juste le fait que tu es en parfait accord avec toi même
Tu as raison Cristal, je vais commencer par me contenter de ça et, avec plaisir !

quefaire
Assidu
Assidu

Féminin 09/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment l'aider et ne pas sombrer avec mon fils

Message  vola le 19.12.11 14:32

bonjour rebecca, coeurs
Moi aussi quand j'ai commencé à me sentir bien dans mon rétablissement, j'ai compris ce que c'est réellement la vraie compassion, je n'avais plus de ressentiments vis vis de mon ex conjoint car j'avais tellement déballé tout ce que j'avais sur le coeur sur le forum onsaidiens et en réunion sans honte et en toute confiance.
Je m'étais enlevée un gros poids sur les épaules en mettant des mots sur ma souffrance. très gai
Me libérer de la honte m'a permis de retrouver ma liberté d'être et de me sentir à l'aise avec les autres wouhou

vola
Admin

Féminin 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment l'aider et ne pas sombrer avec mon fils

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum