Photos











Qui est en ligne ?
Il y a en tout 11 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 10 Invités :: 1 Moteur de recherche

ppp

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11/6/2012, 17:08

LA JEUNESSE ET L'ALCOOL

Aller en bas

LA JEUNESSE ET L'ALCOOL Empty LA JEUNESSE ET L'ALCOOL

Message  Malau le 31/5/2011, 18:09

LYON ET SA REGION - ARTICLE PARU EN PREMIRE PAGE DANS LE PROGRES DE DIMANCHE 29 MAI 2011 PUIS SUR UNE PAGE COMPLETE - Je l'ai recopié mot pour mot.


Plongée au cœur des nuits d’ivresse de la jeunesse lyonnaise


Lyon : Ils ne boivent pas trop. Nuance : ils boivent « bien ». Paroles d’étudiants croisés jeudi soir sur les quais du Rhône et de la Saône.

Le « binge drinking » a-t-il envahi les nuits lyonnaises ? « Le binge quoi » ??? questionne Benjamin, étudiant en Sciences Po. Il n’a pas l’air de feinter. « Ben, non, on connait pas ». On traduit : le « binge drinking », importé d’angleterre, consiste à boire le maximum d’alcool en un minimum de temps. Une biture express avalée rapido pour se mettre par terre.

Valentine 22 ans, étudiante en pharmacie, elle non plus ne connait pas l’expression. Mais le « shoot sur shoot » oui cela existe. « Ceux qui se mettent minables, ce sont les lycéens » lâche Ben 22 ans en sirotant son verre de bière à l’entrée de La Voile, un repère d’étudiants le jeudi soir, niché au bord de la Saône.

Sur les quais du Rhône, Benoît dédouane aussi les étudiants : « la défonce, ça se réduit à une population d’ados qui cherchent leurs limites et qui veulent transgresser l’interdit. Les petits commencent soit avec des bières sucrées, soit avec des alcools forts.

Ils savent de quoi ils parlent, tous sont passés par là. Dès le collège, l’alcool s’invite dans les fêtes chez papa-maman. Si les parents plus méfiants fouillent les sacs à dos à la recherche de bouteilles transportées en douce, la plupart du temps, l’alcool circule sous le manteau. La première cuite de Marie, une petite brunette, étudiante en com et de Benoît 22 ans tous les deux. A 14 ans, à la fin de la troisième juste avant les vacances d’été. Benoît s’est pochtronné avec de la vodka pure pour « faire comme son grand frère ». Marie a attaqué, pour son initiation, avec de la vodka mélangée avec du jus de pomme.

On est pas le style à se mettre « chiffon par terre »

Jeudi soir, la bande traîne joyeusement sur les quais du Rhône, tout près du pont de la Guillotière. Assis sur les marches, des Espagnols grattouillent leur guitare, des Erasmus jouent aux cartes avec des Japonnais, des filles rient, d’autres chantent et les policiers rodent. Au fil de la nuit, les groupes se font et se défont. « On est bien » lâche un joufflu. C’est la fin de l’année, les partiels sont terminés, il fait beau. Ici ça cause, ça danse et ça boit forcément. Un peu, beaucoup, excessivement……..
Eclats de rire de Marie qui extirpe une bouteille de soda de son sac. A l’intérieur, un mélange de vodka et de limonade citron. « On ne boit pas trop, on boit bien » La nuance a son importance. Eux savent s’arrêter et connaissent bien leurs limites. La boisson, c’est le combustible pour une soirée joyeuse, conviviale où on rit sans se prendre la tête, où on drague sa voisine sans reculer quinze fois. Ben, étudiant en pharmacie, tient le guichet de la soirée organisée par l’association La Voile. « On est pas le style à se mettre chiffon par terre. Les écoles de commerce carburent sec, nous on boit plus modérément » Ben a commencé l’alcool au lycée, comme la plupart de ses copains. En seconde, on boit gentiment, en première, on y prend goût et en terminale, c’est fiesta tous les week-end avec une pause, quand même, avant le bac. En fac ou dans les écoles supérieures, les habitudes changent. Les étudiants lyonnais ont un rituel. « On sort, genre le jeudi soir. Le vendredi, la plupart rentrent chez eux. » En début de semaine, ils se disent raisonnables. Faut pas abuser. Surtout en période d’examens. Ce soir Valentine décompresse : « depuis deux mois, on s’est enfermé pour réviser, là c’est sur, on a envie de s’éclater »

En moyenne, ils avouent une soirée par semaine sans compter les sorties du week-end, hors milieu étudiant. L’hiver, ils se retrouvent dans le studio de l’un, et l’été ils filent prendre l’air sur les quais, dans les péniches ou sur les pelouses. Cette étape c’est « la pré-soirée » ou le « before » pour se désinhiber et se chauffer.
Ils seraient quand même 10% à ne pas boire d’alcool

Les bouteilles d’alcool pour les « premix » ou de bière, ils les achètent à la superette du coin. Dans le 2ème arrondissement (lyon centre), les magasins voient arriver le soir, à partir de 20 heures, des groupes de garçons et filles en goguette. Une blonde à lunettes hésite devant des rangées de bières : « je prends quoi, de l’ambrée ou de la rousse » ? Les bouteilles de whisky, vodka s’entrechoquent sur le tapis roulant. Les sachets de cacahuètes servent d’amortisseurs sous l’œil blasé d’une jeune caissière de 28 ans, elle s’est fait une raison : « avant je leur donnais des conseils, maintenant je ne fais plus attention aux quantités, à mon époque à moi, on ne buvait pas autant ».

Alors, tous accros aux mélanges détonants du jeudi soir ? Non ils seraient 10 % à bouder la bibine. Naouel, 22 ans en fait partie. Etudiante en marketing et gestion à l’Idrac de lyon, elle doit affronter à chaque soirée les interrogations sur son abstinence. « les autres ne comprennent pas comment je peux m’amuser en étant sobre ». Sobre, elle l’est et montre l’exemple. Hier soir elle organisait avec deux étudiantes, une soirée SAM dans une discothèque lyonnaise. Elle a vu trop de gens ivres, prendre le volant après avoir vomi dans un coin. Le danger ??? « ils n’en ont pas conscience ».
Le progrès – Annie Demontfaucon

L’ALCOOL –LE PLUS VIEIL ANXIOLYTIQUE DU MONDE

Le Docteur Gérar Cauchi, directeur du service de médecine préventive et de promotion de la santé à Lyon 3 explique que derrière le goût pour la fête se cachent aussi les angoisses de la semaine : on n’est plus dans la même optique qu’il y a 20 ans où la faculté représentait pour les étudiants un lieu d’instruction, d’apprentissage, de socialisation. Aujourd’ hui, ils vivent la faculté comme un lieu d’angoisse, où il faut bachoter, se battre pour réussir, sans être certain de trouver un travail plus tard.

L’alcool est le plus vieil anxiolytique du monde et il devient un rituel pour ces étudiants qui cherchent à s’évader, à s’éloigner de leurs problèmes. Au-delà de la cause, ce sont aussi les pratiques qui sont interrogées et qui représentent un véritable danger.

Aujourd’hui, il y a un phénomène où ils cherchent à s’alcooliser le plus vite possible. Ca devient un rituel, un jeu où il n’y a plus de distinction entre les âges, les sexes et le milieu social. En plus, ils se débrouillent pour ne plus aller dans les bars, et organiser des soirées chez les uns ou les autres et boire dans leur coin.

Pour le Docteur De La Chapelle, psychiatre, on peut distinguer plusieurs comportements face à l’alcool. Il y a ceux qui sont plus timides et qui vont boire deux ou trois verres pour se désinhiber sans que ça aille plus loin. Il y en a d’autres qui vont chercher à tout oublier : on sera dans un phénomène de « binge drinking » qui consiste à boire un maximum de verres dans un laps de temps donné. C’est une consommation liée à la prise de risque qui est liée à l’effet d’entrainement de groupe. Il y a un côté défi qui peut être dangereux. Mais dans ce groupe là, il faut aussi distinguer les étudiants pour qui il ne s’agit que de quelque chose de temporaire, un moment de vie pour apprendre ses limites et ceux chez qui, il y a un vrai danger à l’accoutumance.
Car certains étudiants fragiles psychologiquement, ne vont pas se sortir facilement de cela. Ils vont prendre l’habitude de trouver l’alcool comme échappatoire et donc de résoudre leurs problèmes là-dedans. Cependant on estime que le devenir de ces étudiants n’est pas péjoratif, et que le phénomène s’effacera au fur et à mesure qu’ils rentreront dans la vie adulte. Mais reste à parier que la génération suivante prendra le relais.

Dans les soirées alcoolisées, le must reste les soirées médecine où l’alcool coule à flot et les débordements aussi. L’Unef réclame une réglementation nationale des soirées et notamment une politique de prévention sur les risques liés à l’alcool dans les universités. Le financement des soirées étudiantes par des alcooliers doit être interdit.
20% des étudiants déclare des consommations d’alcool excessives. Les trois quarts 73.6% déclarent consommer de l’alcool pour « participer à des moments de convivialité » 39.8% pour « atteindre l’ivresse » et 11.2% pour oublier des « problèmes personnels, séduire ou se défoncer ».
Les alcools forts chez les 16-25 ans sont en hausse par rapport à la dernière décennie.
Malau
Malau
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

LA JEUNESSE ET L'ALCOOL Empty Re: LA JEUNESSE ET L'ALCOOL

Message  Malau le 31/5/2011, 18:17

C'est une des rares fois où j'ai vu un article sur l'alcool sur le journal le "progrès" qui touche beaucoup de gens dans la région. Cet article était en première page puis détaillé sur une page complète avec photos à l'appui et même un article où ils expliquent le viol d'une jeune fille par plusieurs hommes lors d'une soirée très arrosée.

J'ai pensé que ça valait la peine de le mettre en avant cet article, que l'on sache de partout comment ON PEUT COMMENCER A BOIRE et COMMENT ON PEUT DEVENIR ALCOOLIQUE.

Il n'y a pas que les jeunes qui pensent boire modéré, des adultes aussi. L'alcool c'est un produit de consommation "normal" pour faire la fête, pour oser, pour être "in" dans le mouvement, pour ne pas être "hors norme".

Les chiffres donnés me semblent bien "petits" par rapport aux personnes que l'on peut voir arriver dans les assos ou sur les forums comme Onsaide. Je me demande bien quel est le pourcentage réel dans tout ceci.

L'été arrive, les terrasses, le soleil, tous les ingrédients sont au rendez-vous comme chaque année, des ingrédients qui incitent, qui favorisent la prise d'alcool, soyez vigilant, accrochez-vous. Rien ne vaut le premier verre !
Malau
Malau
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

LA JEUNESSE ET L'ALCOOL Empty Re: LA JEUNESSE ET L'ALCOOL

Message  olivia le 31/5/2011, 18:18

Hello Malau,

J'avais envoyé le lien à Shale ! petits coeurs
olivia
olivia
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 27/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

LA JEUNESSE ET L'ALCOOL Empty Re: LA JEUNESSE ET L'ALCOOL

Message  Malau le 31/5/2011, 19:12

olivia a écrit:Hello Malau,

J'avais envoyé le lien à Shale ! petits coeurs

Scron gneu gneu j'l'ai tout retapé baillonner
Malau
Malau
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

LA JEUNESSE ET L'ALCOOL Empty Re: LA JEUNESSE ET L'ALCOOL

Message  olivia le 31/5/2011, 19:16

rire par terre rire par terre rire par terre
olivia
olivia
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 27/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

LA JEUNESSE ET L'ALCOOL Empty Re: LA JEUNESSE ET L'ALCOOL

Message  SHALE le 31/5/2011, 21:54

C'est une bonne chose, j'avais oublié de mettre le lien sur le forum, alors là, nous avons carrément le texte, c'est bien mieux!!! Merci Malau!!! Very Happy [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

LA JEUNESSE ET L'ALCOOL Empty Re: LA JEUNESSE ET L'ALCOOL

Message  Pietje Scramouille le 31/5/2011, 22:08

Malau a écrit:
olivia a écrit:Hello Malau,

J'avais envoyé le lien à Shale ! petits coeurs

Scron gneu gneu j'l'ai tout retapé baillonner

la prochaine fois essaye de scanner ton articles et de faire tourner une petit programme de reconnaissance de texte . cela marche pas trop mal.

Merci pour l'info en tous cas!

Pietje Scramouille
Pietje Scramouille
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 09/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

LA JEUNESSE ET L'ALCOOL Empty Re: LA JEUNESSE ET L'ALCOOL

Message  Philou le 3/6/2011, 17:52

Un livre, "Ados & alcool" dont je lis par ailleurs qu'il s'appuie sur des études sérieuses et une bibliographie importante. Les références peuvent être trouvées ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Sans connaître la problématique des jeunes aujourd'hui, il me semble qu'il faut manipuler le terme "jeune" avec plus de précision. Un jeune ado au collège ou en seconde n'est pas la même personne qu'un étudiant en cinquième année de médecine.

Philou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 13/05/2011

https://www.youtube.com/user/philipchek

Revenir en haut Aller en bas

LA JEUNESSE ET L'ALCOOL Empty Re: LA JEUNESSE ET L'ALCOOL

Message  Carmin le 3/6/2011, 17:56

Près de 6 000 personnes, selon la préfecture de Loire-Atlantique, ont participé dans la nuit de mercredi et jeudi, à un « apéro géant » Facebook à Nantes. Bilan : 22 hospitalisations pour hyperalcoolisation et 23 interpellations, mais aucun accident grave constaté, même si deux ont été évités de justesse.
Carmin
Carmin
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 09/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

LA JEUNESSE ET L'ALCOOL Empty Re: LA JEUNESSE ET L'ALCOOL

Message  michele le 4/6/2011, 00:48

depuis hier ,j'ai un nouveau voisin qui doit avoir tout juste 20 ans à 25ans ,et vers 20h a commencé à venir ses amis ,avec chacun de l'alcool ,je les ai vu ,car j'étais sur le parking !! et donc une petite barriére de grillage nous sépare ! je vous dis pas le bruit !!!!!!!!!donc les rigolades ont commencé joyeuses ,assez cool , car il y en a un avec une guitare ,très sympa !!! mais maintenant ,ce n'est plus des chants ,ce sont des cris et des mots qui n'ont aucun sens !!!!! et ils disent s'amuser !!!!!!!!!! ils mettent la panique chez les voisins ,on va voir le résultat demain !!!!! c'est triste ,et je sais que ma fille et ses amis ,ils font cela tous les week-ends !!!! je lui ai portés un document de l'hospital ,sur l'alcool et les jeunes ,et elle m'a simplement dit ,je n'en ai pas besoin !!!!! quoi dire !!! elle a 24 ans !!!!!!!
michele
michele
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 17/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

LA JEUNESSE ET L'ALCOOL Empty Re: LA JEUNESSE ET L'ALCOOL

Message  Carmin le 10/6/2011, 23:06

Quels repères ont-ils?
Des clowns débridés ont fait scandale, jeudi, lors d'un spectacle de théâtre de rue dans la cour d'un collège à Quimper, en distribuant des cigarettes et en exhibant une poupée gonflable, avant qu'un comédien n'apparaisse nu, a-t-on appris vendredi auprès du principal.

Quelques 650 élèves du collège Max-Jacob qui assistaient à un spectacle de la compagnie italienne Tony Clifton Circus dans la cour de l'établissement, ont été "atterrés" par la teneur du spectacle, a déclaré le principal Jean-Pierre Josse joint par l'AFP.

"C'est gravissime, ils ont commis une faute impardonnable", a-t-il poursuivi. "Il y a une erreur de casting, ils n'ont pas adapté leur spectacle face à un public d'enfants de 11 ans", a-t-il ajouté.

Le spectacle "Christmas Forever" a débuté avec une distribution de cigarettes, s'est poursuivi avec l'apparition d'une poupée gonflable et l'entrée en scène d'un comédien nu, relatent vendredi Ouest France et le Télégramme.

"Ce sont des pseudo-artistes. Soit ils sont irresponsables, soit ils font dans la provocation, mais, si c'est le cas, ils doivent assumer", a déclaré à l'AFP le principal qui va saisir le procureur de la République de Quimper et signaler l'incident, après accord du conseil d'administration de l'établissement.

Depuis plusieurs années, le collège quimpérois, qui participe à la fête du quartier, accueille en son sein un spectacle le jeudi après-midi.

Dans la plaquette de présentation de "Christmas Forever", qui indiquait que le spectacle s'adressait à un public de six ans et plus, aucun indice n'a éveillé les soupçons du principal, qui a fait interrompre la prestation, de "très mauvais goût", a-t-il précisé.


Carmin
Carmin
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 09/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

LA JEUNESSE ET L'ALCOOL Empty Re: LA JEUNESSE ET L'ALCOOL

Message  SHALE le 10/6/2011, 23:10

Je ne vois pas quel est le but rechercher !!!! La provoc pour la provoc ou il y a autre chose???? C'est pas croyable!!!!! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

LA JEUNESSE ET L'ALCOOL Empty c'est une véritable catastrophe!

Message  jessi 17 le 16/6/2011, 23:01

dans mon entourage, les cuites c'était tout les vendredi et les samedi et on ne s'arrêtait pas avant d'être malade! Moi, c'est devenu grave trés vite ; Mais pour certains de mes amis ça à mis plus de temps et alors que je m'en sortait, j'en ai vu pas mal tomber. Aujourd'hui je suis obligée d'en tenir certains a distance de moi pour ne pas subir leurs encouragements a la boisson. On se dirige petits à petit vers une société où l'alcoolisme est précoce et j'en suis un exemple. La prévention est quasi nulle et les préjugés sont encore là. Quand tu intérroge les jeunes sur ce qu'est l'alcoolisme, pour eux c'est souvent quelqu'un qui boit toute la journée et dès le matin (je pense qu'on sait tous ici que la limite se situe bien avant...) ils se représente le pépé qui est tout les matin au bar du coin a 8h pour avoir son verre de rosé. Ce serait si simple! quand j'ai voulu arrêter j'ai été outrée par le manque de soutien,d'info officielle et d'association dans ma région. être bourré c'est devenue définitivement "fun". J'espère tellement que des gens comme nous puisse changer cette évolution mais quand j'y pense et que je vois l'ampleur de la tâche, je me demande comment.
jessi 17
jessi 17
Arrivant
Arrivant

Féminin 16/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

LA JEUNESSE ET L'ALCOOL Empty Re: LA JEUNESSE ET L'ALCOOL

Message  SHALE le 16/6/2011, 23:06

Je suis entièrement d'accord avec toi mais moi aussi je me demande ce qu'il y aurait à faire pour que ça change...Je compte un peu sur les médias qui ont tout de même une écoute importante et qui peuvent faire évoluer peu à peu les mentalités, mais il n'y a pas beaucoup de documentaires sur l'alcoolisme, encore moins sur l'alcoolisme des jeunes qui devient pourtant très inquiétant.... Dans les centres de cure, ils voient arriver des personnes dépendantes physiquement de plus en plus jeunes... Crying or Very sad coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

LA JEUNESSE ET L'ALCOOL Empty Re: LA JEUNESSE ET L'ALCOOL

Message  Carmin le 16/6/2011, 23:15

Nous, nous sommes des alcooliques, au mieux des MA, alors qu'un people est tombé dans l'alcool ou s'est réfugié dedans
Carmin
Carmin
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 09/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

LA JEUNESSE ET L'ALCOOL Empty Re: LA JEUNESSE ET L'ALCOOL

Message  Carmin le 22/6/2011, 18:46

A l'école primaire
Leur maîtresse les a laissés 20 minutes seuls dans la salle informatique de l'école primaire de Bouthéon, dans la Loire, le temps d'assister à une réunion. Les élèves doivent réaliser un devoir avec l'aide de leur ordinateur, sous la surveillance de l'enseignante de la classe voisine.

Mais trois élèves en ont profité pour désactiver le filtre parental d'un des ordinateurs, et ainsi visionner des extraits d'un film pornographique, rapporte Le Progrès. Certains enfants ont été choqués et été reçus par un psychologue. La mairie promet elle d'installer des logiciels plus efficaces pour limiter l'accès à Internet des enfants.

Carmin
Carmin
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 09/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

LA JEUNESSE ET L'ALCOOL Empty Re: LA JEUNESSE ET L'ALCOOL

Message  Carmin le 27/6/2011, 18:14

Un jeune homme âgé d'une vingtaine d'années soupçonné d'avoir porté plusieurs coups de couteau à deux autres jeunes dimanche matin à la sortie d'une boîte de nuit de La Chapelle d'Aligné (Sarthe) a été déféré dans la soirée devant un juge d'instruction, a-t-on appris auprès du parquet du Mans.

Le pronostic vital était réservé dimanche soir pour l'une des victimes, a-t-on précisé de même source, confirmant une information du site internet de Ouest-France.

"L'altercation s'est déroulée dans un contexte alcoolique. La personne soupçonnée a reconnu les faits lors de sa garde à vue", a indiqué le parquet.

Les deux victimes ont été retrouvées dans leur voiture au lieu-dit Les Daguenetières par une automobiliste qui a donné l'alerte. Trois autres personnes en état d'ébriété, également âgées d'une vingtaine d'années, se trouvaient à l'arrière du véhicule, dont la personne soupçonnée avoir donné les coups de couteau. Le parquet a réclamé son placement en détention.
Carmin
Carmin
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 09/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

LA JEUNESSE ET L'ALCOOL Empty Re: LA JEUNESSE ET L'ALCOOL

Message  cristal le 27/6/2011, 20:54

quelle tristesse Crying or Very sad mon Dieu que je hais l'alcool [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
cristal
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

LA JEUNESSE ET L'ALCOOL Empty Re: LA JEUNESSE ET L'ALCOOL

Message  olivia le 27/6/2011, 20:59

Ce week end, j'ai lu, je ne sais plus où dans les faits divers, un type qui avait terminé sa course sur un rond point et dormait il me semble , il avait, je vous le promets 6.78g/l !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
olivia
olivia
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 27/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

LA JEUNESSE ET L'ALCOOL Empty Re: LA JEUNESSE ET L'ALCOOL

Message  SHALE le 27/6/2011, 21:00

C'est fou!!! normalement au delà de 4g , le pronostic vital est engagé!!!! Crying or Very sad

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

LA JEUNESSE ET L'ALCOOL Empty Re: LA JEUNESSE ET L'ALCOOL

Message  olivia le 27/6/2011, 21:11

Oui, il faut que je recherche l'article c'est un quotidien de ma région, il me semble que c'est en Haute Saône, je n'avais pas oser le mettre sur le forum car affraid c'est encourrager ceux qui sont encore fragiles ou dans la non abstinence.
olivia
olivia
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 27/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

LA JEUNESSE ET L'ALCOOL Empty Re: LA JEUNESSE ET L'ALCOOL

Message  Philou le 27/6/2011, 22:04

olivia a écrit:Oui, il faut que je recherche l'article c'est un quotidien de ma région, il me semble que c'est en Haute Saône, je n'avais pas oser le mettre sur le forum car affraid c'est encourrager ceux qui sont encore fragiles ou dans la non abstinence.

Ho tu aurais pu le mettre je pense, parce que ceux qui se sentent encore fragiles mais qui viennent ici lire le forum, doivent probablement quand même faire la nuance entre encouragement et témoignages de presse.

Et puis je pense qu'il est important que le forum parle de l'alcool sous toutes ses formes, ce qui m'apprend en lisant les commentaires à me préparer à y réagir. Nous vivons de toute façon dans un monde où l'alcool est présent à chaque coin de rue.

Philou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 13/05/2011

https://www.youtube.com/user/philipchek

Revenir en haut Aller en bas

LA JEUNESSE ET L'ALCOOL Empty Re: LA JEUNESSE ET L'ALCOOL

Message  SHALE le 27/6/2011, 22:19

De toute façon, lire que quelqu'un a été arrêté avec un taux d'alcool dans le sang phénoménal ne peut pas vraiment encouragé à la consommation ,au contraire!!!!! smiles

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

LA JEUNESSE ET L'ALCOOL Empty Re: LA JEUNESSE ET L'ALCOOL

Message  olivia le 28/6/2011, 05:27

Je suis d'accord avec vous, mais la personne peut encore se dire qu'elle a de la marge...
olivia
olivia
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 27/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

LA JEUNESSE ET L'ALCOOL Empty Re: LA JEUNESSE ET L'ALCOOL

Message  olivia le 28/6/2011, 13:20

Article retrouvé, mais il faut payer pour voir la suite ! Il est archivé, mais je vais regarder d'une autre façon.
Je me suis trompée de département.


Avec 6,88 g/l d'alcool dans le sang il s'endort au volant après un...
Le Progrès - Lyon - JUR - 25-06-2011 - 114 mots
Un jeune conducteur a été retrouvé endormi au volant de sa voiture qui venait de percuter un rond-point en Indre-et-Loire mi-juin : les analyses ont révélé un taux






olivia
olivia
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 27/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

LA JEUNESSE ET L'ALCOOL Empty Re: LA JEUNESSE ET L'ALCOOL

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum