Navigation










Forum


















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 21 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 19 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Catania76, lullaby77

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11/6/2012, 17:08

temoignage de jicenouf

Aller en bas

temoignage de jicenouf

Message  cristal le 7/11/2010, 07:42

.Je n'irais par quatre chemins.

En 1998 j'ai perdu mon père.Tu vas me dire que çà peut arriver à tout le monde, c'est vrai!!!! Parcontre, pour moi c"était ma référence, mon guide. Lorsqu'il est décédé,j'ai vu un gouffre sans fin s'ouvrir sous mes pieds. Je suis tombé, etbien sur pour oublier, tombé dans l'alcool.
Pas la journée,heureusement, j'ai un métier de contacte qui me permet de communiqueret de dialoguer, ce qui me permet d,exister encore.

Mais lesoir, ce n'est plus la même chose, pour éviter de ressasser messouvenirs et mes regrêts, j'ai trouvé une mauvaise solution, boire unverre puis un autre et ainsi de suite.

Aujourdh'ui je me dis quela solution de se réfugier dans l"alcool n'est pas une bonne solution.Elle entraîne des conséquences vraiement néfastes. Séparation,impossibilité de gérer ses enfants, risque de perdre son travail,impossiblité d'avoir une vie sociale, perte des relations avec ses amiset au pire, se retrouver à la rue. Personnellement, je ne voeux pas enarriver là.

C'est pourquoi, j'ai fait une démarche personnellepour me soigner, j'ai pousé la porte du CCAA, j'ai contacté directementle médecin adictologue pour lui soumettre mon problème. I! m'a reçu lajournée même et ne m'a pas jugé, il m'a même dis que je npourrais pasarrêter d'un seul coup. On a mis un progamme en place qui je penses vame permettre d'abandonner ce poison dans les meilleurs conditons.
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum