Navigation











Forum



















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 22 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 21 Invités :: 2 Moteurs de recherche

erilyo

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11/6/2012, 17:08

Témoignage de Saudette

Aller en bas

Témoignage de Saudette

Message  Malau le 29/6/2010, 12:41

Quand j’étais petite nous étions dans une ferme du perche

Tout le monde buvait du cidre nous aussi (les enfants ) Mais avec de l’eau

Mon père aimait acheter du vin blanc doux et nous faisait goutter moi j’aimais bien mais on en buvais a l’occasion

Ensuite on m’a placée comme bonne a tout faire là rien d’exceptionnel j’étais très bien chez mes patrons

Après j’ai connu mon premier mari !là dans sa famille tout les hommes buvais beaucoup mais c’étais normal pour des hommes

On s’est marier ! a toutes les fêtes baptêmes communions mariages et les enterrements c’étais l’occasion de boire et moi je buvais mais ce qu’on appel
normalement

Ensuite j’ai travailler dans un centre hippique ou la patronne et son oncle buvais l’apéro tous les jours comme j’aimais bien je ne disais pas non !

A mon dernier travail que j’ai commencer en mai 1973 !alors là on buvais tous les jours !et moi je disait aux gens qu’il fallait qu’il pense a payé l’apéro pour leur anniversaire ou un enfant qui naissait etc,,,

Comme je ne buvait pas le matin j’avançais l’heure de l’apéro des fois avec des collègues on commençais a 10h½ 11h. On faisait souvent des fêtes aussi et je tenais le coup alors je ne me suis pas méfiées !

Un jour je me suis aperçue que je tremblais le matin !je ne savais pas que c’étais le manque d’alcool qui me faisait trembler (je l’ai apprit plus aux réunions de Mab)a la fin je ne supportait plus de trembler comme cela ! Je voulais faire quelque chose mais ne savait pas quoi!je disais a mon médecin qu’il me fallait des médocs pour me calmer car j’avais des problèmes avec mon mari

Je n’ai pas souvent été ivre a rouler par terre un fois je suis tombée dans le haut de l’escalier j’ai louper la dernière marche je me suis vite relevée pour aller me coucher il était 19h un vendredi soir

A ce moment là un coup de tel: d’une amie qui voulais sortir avec moi mais je n’était pas capable de sortir et je sais que mon amie c’est rendue compte que je n’étais pas bien (elle me l’a dit le lundi enfin je lui ai dit je n’étais pas bien vendredi elle m’a dit oui je m’en suis aperçue)

Cela m’a fait honte et j’ai eu comme un déclic je me suis dit je vais aller voir mon médecin

Quand je lui ai dit que j’avais un problème d’alcool il m’a dit :il y a longtemps que je le sais! ça m’ a vexée mais j’ai continuer a lui parler !je lui disais que c’était de la faute de mon mari qui buvais et que ça n’allait plus entre nous etc etc et puis il m’a dit qu’il ne fallait plus que je boive du tout ! Moi je croyais qu’il allait me donner un médicament pour ne trembler c’est tout

Par la suite en allant a ma MAB j’ai compris qu’il avait raison

Ensuite il m’a dit: je connais quelqu’ un qui pourrais vous aider elle fait partie d’une MAB !je suis allée la voir c’était une femme très gentille a qui j’ai dit que c’était de la faute de mon mari bien sur !!!et je suis allée aux réunions ou j’ai trouvé des gens
comme moi qui souffrait

Je suis allée aussi a des réunions dans un cha !mais j’ai essayé d’arrêter de boire avant ces réunions c’était le 1 janvier 1988 mais je ne l’ai dit a personne car je n’était pas sur d’y arrivée

Avec cette Mab on allait chercher les malades en soin a l’Hospital faire des réunions dans une salle en dehors de l’Hospital

Par la suite je suis allée a ce centre de soins tous les après midi après mon travail

Je n’ai pas fait de cure mais pendant 6 mois au moins j’y suis allée tous les jours

Aux réunion j’ai rencontré un monsieur qui lui avait fait une cure un peu avant que j’arrête de boire et on a sympathiser et j’ai quitter mon mari pour vivre avec lui

Nous avons beaucoup milité ensemble et on est toujours a cette MAB mais avec moins de responsabilités cela fait 22 ans que j’ai arrêter de boire et j’en suis fière

Je n’ai peut etre pas tout raconter en détail mais je n’ai pas perdu mon boulot ni eu des problèmes d’argent
avatar
Malau
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum