Qui est en ligne ?
Il y a en tout 27 utilisateurs en ligne :: 5 Enregistrés, 0 Invisible et 22 Invités :: 2 Moteurs de recherche

balou, Kéa, Sirius794, tulipe noire, VMARGUERITE

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le Lun 11 Juin 2012 - 17:08

Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau Empty Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau

Message  rayondargent le Dim 24 Jan 2010 - 12:14

Puisque je rejoins ce site où je suis heureuse de trouver des interlocuteurs, mon histoire peut elle être utile ? Pendant vingt cinq ans j'ai été l'enquiquineuse qui ne buvait pas, la jus d'orange attitude à l'apéro, la gastronome du réveillon soda, qui jetait l'opprobe sur sa pauvre mère quand elle prenait un verre de vin avec un petit plat. Puis je me suis 'socialisée', surtout dans l'environnement professionnel, puis dans la vie privée, acceptant la consommation ponctuelle, qui augmentait insidieusement. 34 ans patatra je perds ma maman et en rentrant de l'hôpital je descend une bouteille de champagne. J'embarque alors sur le bateau ivre pour quinze bonnes années ... de dissimulation ... plutôt plus réussie (la dissimulation) que moins. J'accomplis des prouesses, je réussis même une reconversion professionnelle. Les cinq dernières années je me prends des vestes et des vestes et n'arrive plus à m'arrêter. Mes consos atteignent le 1,5 litre d'alcool à 40° ou le 6 lites de 12° Puis deux grossses gamelles sentimentales ... et je me retrouve au pied du mur avec un problème de santé douloureux, il faut en sortir ou glisser, tout abandonner définitevement. Je ne sais comment j'arrête tout, je redeviens l'abstinente de ma jeunesse. Et je me retrouve seule dans un parcours fort douloureux physiquement et matériellement, je rame tellement au quotidien que pour l'instant mon verre me "dégoute" depuis un an. Aujourd'hui je me sens clean, mais je me vois aux portes du désert, celui que j'ai laissé derrière moi, mes occasions ratées, mes amis perdus, les connaissances de longue date dont je ne sais même plus pourquoi je leur téléphone (je suis sortie de leur vie depuis au moins 4 ans et ils n'ont plus de temps ou de place pour moi ou alors c'est moi qui ne partage plus leurs centres d'intérêt) Je dois tout reconstruire, non ce n'est pas possible - en fait je dois construire du nouveau avec ce que je suis aujourd'hui. Ce que je peux dire c'est que je suis consciente que rien n'est encore gagné. Voilà pourquoi je vous parle aujourd'hui, parceque je me sais toujours fragile. Aller vers les autres me parait indispensable, quels autres c'est une question entière, mais le salut passe par la communication j'en suis convaincue. Merci de votre écoute, moi même je lis vos récits avec attention, quelquefois je suis sans voix et me réserve de répondre après réflexion. Echangeons, à bon escient, je crois que c'est le début de l'aide que je recherche. ami
rayondargent
rayondargent
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau Empty re

Message  rintintin le Dim 24 Jan 2010 - 12:21

Ton histoire est trés émouvante.
Je ne suis pas encore libéré du poison,je l'appele "mon Monstre".
Sais-tu,qu'en plus d'obtenir du soutien ici,ton témoignage donne espoir.
Je t'en remercie .Continue.
rintintin
rintintin
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 10/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau Empty Re: Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau

Message  Malau le Dim 24 Jan 2010 - 12:27

en fait je dois construire du nouveau avec ce que je suis aujourd'hui.

C'est exactement cela Rayondargent super mais pour cela, il te faut te donner du temps, car le temps travaille toujours pour toi. Apprendre la patience, ce n'est pas le fort du MA ça, toujours vite, tout de suite, à l'instant siffler

Mais chapeau, parce qu'avec ta consommation, je suis très surprise que tu te sois arrêtée d'un coup bravo bravo bravo et toute seule

Est-ce que tu as un suivi toubib, alcoologue, psy ?
Malau
Malau
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau Empty merci Rintintin,

Message  rayondargent le Dim 24 Jan 2010 - 13:07

Effectivement "monmonstre" ça me parait bien, je pense souvent "ledémon" aussi. J'avais peur que mon témoignage ne soit pas tout à fait encourageant, puisque je ne peux déclarer baigner dans l'euphorie de cette abstinence. J'ai l'impression de n'avoir réussi (c'est le temps qui va le dire) qu'une sortie "technique". Toutefois je confirme absolument que je suis mieux de ne plus boire, je souhaite à chacun et je te souhaite d'y arriver. Je crois que c'est toi qui parle du jour "sans". Pour moi c'est déjà un jour qui compte en face de tous ces jours où j'ai commencé sans et finit avec. Le jour sans a tout son prix car on le vit sans "bénéficier" de l'anesthésie faussement rédemptrice des autres jours. C'est mathématique, l'addition des jours sans leur donne à la longue une plue-value smiles
rayondargent
rayondargent
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau Empty Re: Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau

Message  SHALE le Dim 24 Jan 2010 - 13:36

Bienvenue Rayond'argent, je suis heureuse de te compter parmi les membres d'onsaide.
Ton témoignage est important d'autant plus qu'il parle d'une abstinence imposée par des raisons de santé et non pas par choix.
C'est évident que tant que tu n'auras pas faite tienne cette abstinence, tant que tu ne te sentiras pas à l'origine de celle-ci, tu auras un peu de mal à la vivre et à l'accepter.
Tu n'as pas pris le temps de faire ton deuil de l'alcool avant d'arrêter, c'est toujours brutal dans ces cas là.
Maintenant il faut que tu réfléchisses sur le pourquoi tu es devenue alcoolique, quelle faille dans ton enfance a empêché une construction solide. Je ne sais pas si tu vois un psy et un alcoologue, mais ce serait un plus.
En tout cas, on en reparlera, merci à toi pour ton témoignage. baiser

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau Empty Malau, la patience n'est pas mon fort de MA

Message  rayondargent le Dim 24 Jan 2010 - 13:53

tu as touché juste. Pour ce qui est d'arrêter d'un coup je ne me l'explique pas moi même.
Je n'ai qu'un généraliste, un bon toubib que je respecte. Toutefois quand je me suis retrouvée avec 1400 je crois en enzymes hépatiques, il a pudiquement accepté l'explication d'un "épisode" pour ce qui était en fait un aboutissement (peut être aussi parceque les enzymes sont redescendus). J'ai fait à 39 ans une reconversion professionnelle d'employé de bureau en soignante. Est ce que ça a joué? J'avais déjà plongé depuis cinq ans, j'ai fait la formation dans cet état, et c'est dur à avouer j'ai travaillé comme ça (sauf que j'arrêtais une dizaine d' heures avant le job). C'est peut être ça ma motivation profonde (j'ai perdu des places, oui, mais pas la dernière, ni la fonction ni la compétence). Quand j'ai perdu des places c'est parceque moi même je mettais des limites, je ne voulais en aucun cas nuire aux patients et donc j'étais absente. Ma relation avec les patients, l'amour du soin c'est ma seule satisfaction réelle au bilan de ma vie.
Au moment où je sentais que je ne pouvais plus gérer, j'ai dû recourir à la chirurgie orthopédique (hasard ?) et la première chose incontournable à faire était de perdre vingt kilos (j'ai attendu plusiurs mois l'opération). Le meilleur régime c'était la suppression de l'alcool. (ironie, tout le monde m'a demandé quel régime miracle je suivais, impossible à révéler ...)
Ca m'avait fait ça aussi en 2001 pour le tabac (2 paquets de cigarillos/jour), j'avais décompensé une bronchite sordide et j'ai arrêté le tabac en même temps que la ventoline. Là je crois pouvoir affirmer que je ne fumerai plus.
Dois je être contente de moi je ne sais pas, quelquepart je me fais peur à moi même. Abstinente c'est une action, mais mon être ne change pas je crois.
rayondargent
rayondargent
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau Empty Re: Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau

Message  cristal le Dim 24 Jan 2010 - 13:55

bonjour rayondargent et bienvenue sur onsaide :hello:

merci pour ton temoignage sur lequel je vais revenir mais sache que tu peux reagir sur les posts sans aucun souci au contraire,c'est comme cela que le dialogue s'installe et que cela devient constructif cligner

Aujourd'hui je me sens clean, mais je me vois aux portes du désert, celui que j'ai laissé derrière moi, mes occasions ratées, mes amis perdus, les connaissances de longue date dont je ne sais même plus pourquoi je leur téléphone (je suis sortie de leur vie depuis au moins 4 ans et ils n'ont plus de temps ou de place pour moi ou alors c'est moi qui ne partage plus leurs centres d'intérêt) Je dois tout reconstruire, non ce n'est pas possible - en fait je dois construire du nouveau avec ce que je suis aujourd'hui. Ce que je peux dire c'est que je suis consciente que rien n'est encore gagné

Déja,il ne faut pas revenir en arriere rayondargent,tu as evolué et tes amis ne sont pas des amis "perdus"mais des "anciens" amis,tu vois la nuance?? Tu as cahngé de monde en entrant ds l'abstinence,il faut desormais que tu adaptes les choses,les gens a ce nouvel environnement pour qu'ils te correspondent A TOI et ne plus avoir a leur correspondre a EUX tu comprends??
alors,si tu ne trouves aucun interet a les appeler,c'est qu'il est temps de passer a d'autres connaissances et a placer ceux là ds la case"passé" Very Happy

ensuite,tu dis que c'est le desert en face de toi,je trouve qu'il y a un coté negatif ds cette phrase,je dirais plutot que c'est l'inconnu parce qu"'il y ades choses en face de toi,des gens,ce n'est pas le desert noon c'est juste un monde nouveau que tu dois apprivoiser Very Happy

merci de nous faire partager ton combat et vraiment bravo pour avoir reussi a arreter de boire sans aide mais je crois que tu devrais te donner un petit coup de pouce et trouver un soutien exterieur pour te donner des armes supplementaires dans cette lutte qui est longue et difficile ...
nous sommes là pour t'aider alors n'hesite pas a vider ton coeur ici ou a poser des questions cligner

bisous rayondargent baiser
cristal
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau Empty Re: Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau

Message  cristal le Dim 24 Jan 2010 - 14:00

Abstinente c'est une action, mais mon être ne change pas je crois.

abstinente n'est pas une action rayondargent,c'est une façon d'etre,de vivre.
ton etre ne change pas ds l'abstinence,il est enfin lui meme Very Happy
dans l'alcool,ton etre etait totalement masqué,malmené,truqué alors que maintenant,tu es enfin toi meme,tu existes,tu ES sans mensonge,sans honte ,sans faux semblant.
cristal
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau Empty Re: Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau

Message  SHALE le Dim 24 Jan 2010 - 14:04

En fait j'ai l'impression que tu sais que tu ne peux plus boire, mais je ne pense pas que ce soit "je ne veux plus boire", c'est à dire que ton choix à toi, là dedans, il n'existe pas, c'est ce que je te disais entre autre dans le post au dessus.
Ne plus boire pour cause de santé c'est une bonne chose, c'est important, mais ça ne suffit pas pour vivre bien le sans alcool. Le manque est toujours là, ce manque que tu essayais de remplir avec l'alcool. Là, tu ne sais plus trop quoi en faire, il te gêne, t'embarrasse.
C'est sur ce manque qu'il faudrait que tu travailles pour comprendre où il se situe et quel en est la cause.
Tant que tu n'auras pas fait ce travail, tu auras du mal à savoir qui tu es vraiment.

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau Empty oulahhh je dois réfléchir, merci de vos réponses

Message  rayondargent le Dim 24 Jan 2010 - 15:28

Merci de vos réponses Malau, Cristal et Shale - En trois quatre réponses j'ai l'impression d'être au bord de l'eau et d'avoir reçu une grosse vague, j'ai matière à réflexion pour le moins - En tout cas le site est utile. Déjà parceque ce que j'ai pu écrire, pour l'instant je n'aurais pas pu le dire. Peut être tout au plus en partie à une personne, mais j'aurais essayé ça devant au moins deux je me serais évanouie je crois. Même comme ça la démarche est douloureuse, mais nécessaire oui. Bon alors je me remets à la lecture de vos réponses ... j'aime le bord de mer on va dire. A bientôt.
rayondargent
rayondargent
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau Empty Re: Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau

Message  Nicky le Dim 24 Jan 2010 - 16:45

Bonjour à toi et bienvenue,

Ton témoignage et très touchant, merci de d'avoir partagé. Arrêté l'alcool pour des raisons de santé est toujours plus facile sur le coup mais il faut tout un travail sur soi pour arriver à l'abstinence "heureuse". Personnellement, je fais ce travail présentement et je peux presque dire que je la vie. Même si ça fait plus que deux ans que je ne bois plus, c'est comme si c'était hier. Enfin, encore une fois bienvenue et au plaisir de te lire.

Nicky
petits coeurs
Nicky
Nicky
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 05/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau Empty Re: Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau

Message  cristal le Dim 24 Jan 2010 - 18:59

si tu aimes le bord de mer et les images,dis toi que tu etais dans une tempete terrible,que tu as reussi tant bien que mal a atteindre le rivage et que tu t'es retrouvee sur le sable,esseulée,ecorchée dans un pays totalement inconnu Crying or Very sad
le positif de l'histoire,c'est que tu es en vie super que tu as gardé toutes tes facultés mentales donc tu es apte a evaluer la situation et a mettre en place des strategies pour continuer ton sauvetage.

- d'abord,panser tes plaies et eviter qu'elles ne s'infectent = ne plus boire et refaire le plein de vitamines et d'energies et prendre soin de TOI (sport,hobbies,plaisir ...)
- ensuite,ne pas rester seule et trouver des gens pour te guider et t'orienter ds la bonne direction pour reprendre la route de ta liberté = le forum,un psy,un alcoologue,un MAB(Mouvement d'Anciens Buveurs)
- apprivoiser ton nouvel environnement,le decouvrir,pour te fondre dedans et y trouver enfin ta place super
- t'entourer de choses,de personnes qui TE correspondent et ne pas t'encombrer avec ceux qui n'apportent aucun interet a ta reconstruction
- trouver ce qui a declancher cette tempete pour ne plus jamais la revivre = faire un travail sur toi en profondeur et ne pas lacher tant que tu n'auras pas trouver le noeud

tu ne seras plus alors une naufragée perdue ds un monde inconnu mais une femme aguerrie,plus forte ,plus experimentée dans un monde que tu auras fait tien ,un monde où plus aucune chaine ne t'emprisonnera

bon,c'est un peu imagé mais y'a de quoi cogiter douter

prend ton temps rayondargent,il ne faut jamais se precipiter pour ne pas etre depassé par les evenements ...

bisous baiser
cristal
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau Empty re

Message  rintintin le Dim 24 Jan 2010 - 19:18

Là je suis admiratif Cristal!C'est ne pas Florence Artaud mais presque .

On n'a même droit à l'humour Rayon. petits coeurs
rintintin
rintintin
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 10/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau Empty Re: Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau

Message  Jeannot le Dim 24 Jan 2010 - 23:48

Very Happy
Abstinente c'est une action, mais mon être ne change pas je crois.

En effet, c'est pas parcequ'on est devenu abstinent ou même hors alcool que son soit a profondément changé, en ce qui me concerne ce fond de moi n'as pas changé, parce que c'est ma personalité et que je ne veux pas la changer, d'ailleurs, je ne le pourrai pas

Mais sans la dépendance, on retrouve peu à peu les commandes de navigation de sa vie pour se sortir de son malêtre et éventuellement continuer de se faire aider dans cette démarche

Il n'y a pas que les malades addictifs qui ont des problèmes de confiance en soi, rassures toi
Jeannot
Jeannot
Assidu
Assidu

Masculin 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau Empty Re: Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau

Message  Enki le Lun 25 Jan 2010 - 4:26

Hello,

bienvenue sur Onsaide Rayondargent... Pardonne ma curiosite mais es-tu sortie de tes problemes de sante ?

ami ami ami
Enki
Enki
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 05/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau Empty Re: Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau

Message  béatrisse1 le Lun 25 Jan 2010 - 7:09

si tu aimes le bord de mer et les images,dis toi que tu etais dans une tempete terrible,que tu as reussi tant bien que mal a atteindre le rivage et que tu t'es retrouvee sur le sable,esseulée,ecorchée dans un pays totalement inconnu

Bonjour rayon d'argent , je suis d'accord avec la belle image de cristal, je la pense juste. Dans ta solitude il faut que tu comprennes quelque chose : tu n'es pas dans le désert et il y a plein de gens qui vivent ce que tu vis autour de toi . Ici, bien sûr , mais même à l'entour , dans ton quotidien aussi.
Je crois que tu découvriras sur onsaide des interlocuteurs qui présentent deux énormes qualités : la chaleur et la franchise . Autrement dit , prends confiance et avance avec nous . Le terrain n'est pas miné, c'est très reposant .
béatrisse1
béatrisse1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau Empty Re: Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau

Message  cristal le Lun 25 Jan 2010 - 12:04

cristal a ecrit:

ensuite,tu dis que c'est le desert en face de toi,je trouve qu'il y a un coté negatif ds cette phrase,je dirais plutot que c'est l'inconnu parce qu"'il y ades choses en face de toi,des gens,ce n'est pas le desert c'est juste un monde nouveau que tu dois apprivoiser

Béatrisse a ecrit :
Dans ta solitude il faut que tu comprennes quelque chose : tu n'es pas dans le désert et il y a plein de gens qui vivent ce que tu vis autour de toi . Ici, bien sûr , mais même à l'entour , dans ton quotidien aussi.

hey,béa,toujours sur la meme longueur d'ondes tu ne trouves pas baiser (et tu sais bien citer maintenant super cligner )

comment vas tu rayondargent?? baiser
cristal
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau Empty Réponse globale, suis pas encore virtuose du site

Message  rayondargent le Lun 25 Jan 2010 - 12:35

Merci et rire ... oui les images me correspondent bien (bien que j'ai le mal de mer et peur de nager où je n'ai pas pied). Et je suis touchée de votre intérêt à tous. J'ai capté vos propos et je reviendrai sur certains points ultérieurement.
Le mode d'emploi m'est bien utile. Pour ce qui est de ne pas boire, c'est vrai que les raisons de santé m'ont rendu service et bien sûr ce n'est pas une raison en soi, je pense avoir vraiment la volonté de ne pas boire et je pense tenir.

Vous avez bien résumé le problème va plus loin et il y a du travail j'en ai conscience, il y a matière et sur du long terme oui je le sais.

Ne pas rester seule c'est important j'ai vraiment besoin d'aide. Un psy alcoologue j'en conviens tout à fait, je ne perd pas ça de vue mais dans l'immédiat c'est un peu lourd, je commence seulement ma démarche et le tête à tête est aussi une forme de solitude quelquepart. Je vais tenter une asso de MAB pour débuter par quelquechose (de plus que le forum). ça me permettra je pense de gagner en confiance en moi ---> tuyaux sur Paris (je suis d'une ignorance grave dans ce domaine) ?

Pour mes problèmes de santé le plus gros est fait, il restera quelquechose à la marche mais ç'aurait pû être bien pire. La vésicule est carrément casse pied, mais c'est en route, on va me la retirer dans le courant du mois de février. Je dois reprendre le job jeudi, physiquement ça m'angoisse je ne le cache pas (le forfait 3x12H debout ça va pas être du gâteau), mais au fond j'e n'irai pas vraiment seule car je penserai à vous.

En fait j'ai beaucoup d'atouts c'est vrai, je n'ai pas tout foutu en l'air au final. Même pour raisons de santé tout le monde n'arrête pas. Je termine un demi siècle avec un job qui me plait. Evidement j'ai déconné financièrement mais ya ka fo kon.
Et j'ai aussi un charmant petit chien qui n'a que trois ans. Ma chienne précédente n'a malheureusement pas bénéficié de toute mon attention. Celui là je fais attention à en profiter (il me motive pour marcher par exemple), à ne pas le traiter comme sa photographie.

Je tiens le bon bout - Bon courage à vous aussi - A plus
rayondargent
rayondargent
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau Empty Re: Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau

Message  cristal le Lun 25 Jan 2010 - 12:47

Ne pas rester seule c'est important j'ai vraiment besoin d'aide. Un psy alcoologue j'en conviens tout à fait, je ne perd pas ça de vue mais dans l'immédiat c'est un peu lourd, je commence seulement ma démarche et le tête à tête est aussi une forme de solitude quelquepart.

ça m'interpele ce que tu dis là scratch faudra que tu developpe qd tu auras le temps cligner

je te repondrai plus en details ce soir,je dois aller bosser pfff

je suis heureuse d'avoir de tes nouvelles rayondargent baiser petits coeurs
cristal
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau Empty Re: Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau

Message  rayondargent le Lun 25 Jan 2010 - 13:08

Effectivement Béatrice je ne le voyais pas tout ce monde. Cela s'explique entre autre par la vision déformée par la consommation - mais surtout parceque beaucoup de gens font certainement comme je l'ai fait, déployer une énorme énergie pour se cacher. Je m'appropriais beaucoup plus ma culpabilité, ma honte, que ma capacité à arrêter. Etre "malade" orthopédiquement m'a fait côtoyer d'autres handicaps divers et par la force des choses j'ai vu qu'on pouvait et même qu'on se devait d'admettre d'être malade, et du coup, même à plus d'un titre.
rayondargent
rayondargent
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau Empty Re: Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau

Message  rayondargent le Lun 25 Jan 2010 - 13:34

Ceci dit, chère Béa, si tu penses à mon environnement professionnel il ne faut pas se leurrer. En tant que soignants on ne s'apporte pas plus les uns aux autres que dans un autre milieu (sauf quand le soignant s'est dédié à ce type de soins) ; bien au contraire. Les tabous, exclusions, discriminations y sont féroces et fort ancrés même malheureusement vis à vis des patients et même si c'est légiféré. Tu bosses en chirurgie basique par exemple et "on" (pas tout le monde mais trop encore) continue de dire aux transmissions verbales (quand ce n'est que là) "tu verras c'est un cas psy" ou "attention hiv, hbc ..." "de toute façon c'est un toxico" pour s'arrêter là. C'est interdit par la loi et ça ne présente aucun intérêt pour le soin ni pour ta sécurité, mais ça a la vie dure. Une d'entre nous pleure "elle est dépressive", elle gueule "elle est hystérique", la prise de divers psychotiques n'est pas rare je le sais bien, mais même prescrite elle est diabolisée. Donc même si tu espères et contribues à ce que ça évolue, tu est obligée d'en tenir compte et de rester prudente comme dans tout environnement professionnel. Je n'aborde même pas la quetion du secret médical, vaste chantier ... sourire quand même.
Désolée c'est peut être désagréable à lire affraid et il ne faut pas voir que ça non plus.
rayondargent
rayondargent
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau Empty La bourde

Message  rayondargent le Lun 25 Jan 2010 - 14:50

Excuses je voulais dire "prise de psychotropes" et non de psychotiques (quelle gaffeuse) taper .
Et puis je tempère un peu mon propos qui n'est qu'un propos. Je ne jette pas la pierre à mes collègues loin de là fusil , certains défauts sont compensés par certaines qualités et vice versa. Et moi qui ne voyais pas que mon chien n'était pas une photo, tu imagines la qualité de mon écoute auprès de mon semblable ...
rayondargent
rayondargent
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau Empty Re: Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau

Message  rayondargent le Lun 25 Jan 2010 - 15:38

Voilà, je suis partie sur tout ce qu'il faut savoir ... ah la la ... tout ce que je ne sais pas ... encore
Merci pour le travail fourni en tout cas
rayondargent
rayondargent
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau Empty Re: Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau

Message  dan le Lun 25 Jan 2010 - 19:53

rayondargent a écrit:Ceci dit, chère Béa, si tu penses à mon environnement professionnel il ne faut pas se leurrer. En tant que soignants on ne s'apporte pas plus les uns aux autres que dans un autre milieu
c'est comme dans n'importe quel milieu de travail ;
Les tabous, exclusions, discriminations y sont féroces et fort ancrés même malheureusement vis à vis des patients
là, tu éxagère carrément
Tu bosses en chirurgie basique par exemple et "on" (pas tout le monde mais trop encore) continue de dire aux transmissions verbales (quand ce n'est que là) "tu verras c'est un cas psy" ou "attention hiv, hbc ..." "de toute façon c'est un toxico" pour s'arrêter là. C'est interdit par la loi et ça ne présente aucun intérêt pour le soin ni pour ta sécurité,
quand on on les mains dans le sang ou qu'on pratique l'anesthésie, il y a des informations qu'il faut absolument connaitre dans l'intêret du patient et pour la sécurité des gens qui travaillent!
ton discours est plein de haine, tant pis pour toi si tu vois les soignants par le petit bout de la lorgnette nul
j'ai 28 ans d'hopital derrière moi...alors sois correcte stp.
dan
dan
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 12/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau Empty Re: Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau

Message  Malau le Lun 25 Jan 2010 - 21:19

L'expérience des uns n'est pas forcément égale à celle des autres. Il faut voir le contexte et les conditions de travail. Dan je ne pense pas que tu aies été attaquée dans les propos de Rayondargent. C'est juste une discussion, un partage d'expériences, alors soyez cool ou changez de sujet cligner
Malau
Malau
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau Empty Re: Il ne faut jamais dire ... na na na ... ton eau

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum